Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Déchéance de nationalité. Rokhaya Diallo : «Cela voudrait dire qu’on nous tolère»

Déchéance de nationalité. Rokhaya Diallo : «Cela voudrait dire qu’on nous tolère»

diallo

Rokhaya Diallo, journaliste, est indignée par le projet de échéance de nationalité pour les binationaux auteurs d’actes de terrorisme.

«C’est scandaleux : cela voudrait dire qu’une partie de la population est française sous condition et qu’il existe deux catégories de Français nés en France. Qu’on nous tolère, en quelque sorte.

Le message qui est envoyé est très mauvais et provoque un malaise profond. Aujourd’hui, la gauche, qui était vent debout en 2010 après le discours de Nicolas Sarkozy à Grenoble, relance le débat sur l’identité nationale en mettant en place une réforme dont le FN se réjouit.

En plus, tout le monde sait que ce n’est pas de cette manière que l’on va arrêter les terroristes. Ce projet de modification de la Constitution pointe du doigt une partie de la population de manière déloyale. Et on les accuse de quoi ? D’être nés de parents étrangers ? Après, le PS s’étonne devant les chiffres de l’abstention.»

Source: Libération

Publié le 26 décembre, 2015 dans Immigration, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire