Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Tapie n’a plus d’argent, donc il fait quoi ? Il annonce son retour en politique.

Tapie n’a plus d’argent, donc il fait quoi ? Il annonce son retour en politique.

tapie

«J’ai décidé de revenir en politique», lance Bernard Tapie dans une interview au Journal du dimanche. L’homme d’affaires et ancien ministre, condamné jeudi à rembourser plus de 404 millions d’euros dans l’affaire de la cession d’Adidas, justifie sa décision par le «signal d’alarme» du résultat des régionales, mettant en avant ses «succès passés face au FN».

Considérant que «le pire a été évité grâce au désistement des candidats socialistes, qu’il faut saluer», cet actionnaire du quotidien La Provence juge qu’«en faisant cela, on a, en quelque sorte, « cassé le thermomètre » pour ne pas montrer qu’on avait de la fièvre», mais que cela ne durera pas «éternellement». «Or, personne ne peut contester mes succès passés face au FN, notamment aux européennes de 1994», plaide celui dont la liste Energie radicale avait obtenu plus de 12%.

Que les politiques «apportent des remèdes aux causes»

Pour cet ancien député des Bouches-du-Rhône, les politiques font actuellement «une erreur» en promettant «l’apocalypse si le FN arrive au pouvoir», car ceux qui votent pour ce parti ont «déjà, à tort ou à raison, le sentiment de la vivre». Il faut, dit-il, que les politiques «apportent des remèdes aux causes» des problèmes des électeurs FN, à commencer par le chômage, surtout «des jeunes, les plus nombreux à voter FN».

20Minutes

Publié le 20 décembre, 2015 dans France, La Bourse & L'Economie, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*