Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Pour la justice, le concept de « Français de souche » n’existe pas

Pour la justice, le concept de « Français de souche » n’existe pas

La cour d’appel de Paris a confirmé un jugement qui estimait que l’expression «Français blancs dits de souche» ne «recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique».

code-civil

Cela ne devrait pas empêcher certains politiques de continuer à employer cette expression très liée aux milieux identitaires. La justice a toutefois tranché très clairement aujourd’hui à Paris : les «Français blancs dits de souche» ne constituent pas un «groupe de personnes» au sens de la loi française. […]

Et la cour d’appel de Paris a confirmé que la notion de Français de souche «ne recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique». […]

Source

[…] L’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif) avait attaqué un rappeur et un sociologue qui avaient conjointement publié en 2010 un livre et un CD au titre commun, «Nique la France», pour injure raciale et provocation à la haine. […]

Le tribunal correctionnel avait estimé que la notion de Français de souche «ne recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique», que «la +blancheur+ ou la +race blanche+» n’est «en aucune manière une composante juridique de la qualité des Français» et que «les Français blancs dits de souche ne constituent pas un +groupe de personnes+» au sens de la loi de 1881 sur la liberté de la presse.

Source via FDS

Publié le 10 décembre, 2015 dans France, Justice & Forces de l'ordre, Société & Culture.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. nours77 dit :

    Quel est donc cette nouvelle fantaisie…
    Je pensais qu un « français de souche » était un homme ou une femme née en france de parents français née en france eux aussi…
    Rien a voir avec la couleur de peau ou religion ou de vue politique… quel drôle d idée…

Laissez un commentaire

*