Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

58 fichés S salariés de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle disposent d’un badge avec accès aux avions

58 fichés S salariés de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle disposent d’un badge avec accès aux avions

roissy-islamistes

Chaque jour comporte son lot de surprises. Nous étions habitués depuis des lustres à assister un peu penaud à tout ce gaspillage des fonds publics. Entre le pont où personne ne passe, la salle des fêtes en zone inondable, ou le énième rond-point sur 100 mètres de route. C’est devenu une sorte de folklore français qu’on prend un peu à la rigolade, même si cette rigolade coûte beaucoup d’argent aux français qui daignent encore payer des impôts.

Mais cette semaine les surprises n’ont pas fait rire, étant d’un niveau tout autre que les constructions inutiles. Après avoir appris que nos djihadistes étaient tous fichés comme dangereux islamistes, qu’ils étaient tous formés en Syrie, qu’ils étaient délinquants ou bandits, que leurs peines étaient souvent raccourcis et même inexistante malgré les délits, qu’ils avaient la possibilité de rentrer en France, qu’ils n’étaient aucunement privés de leur nationalité Française et des avantages que cela induit, que même fichés ils n’encouraient aucune peine tant qu’ils ne passaient pas à l’acte, et bien nous apprenons que nos entreprises publics embauchaient ces fameux fichiers S. D’abord la RATP ce qui en soit est déjà un scandale mais là on atteint des sommets de bêtises avec l’aéroport Charles de Gaulles. En effet 58 fichés S sont employés à Roissy et ont les badges d’accès aux pistes de l’aéroport et par conséquent aux avions, cela fait froid dans le dos. Pourtant visiblement ça ne choque personne au sein de la société aéroport de Paris gérant le site en question.

Roissy Charles de Gaulles l’un des aéroports les plus importants d’Europe et le huitième mondial avec 63,8 millions de personnes utilisant. Imaginez le nombre de victimes potentiels si des attaques y avaient lieues.

Mais pour nos élites c’est normal, nous devons prendre soin de ces gens détestant la France, pensez donc ils sont seulement radicalisés un peu comme les djihadistes de Paris, mais eux ne sont pas encore passés à l’action. Ca viendra comme dirait l’autre.

Et on s’étonne aujourd’hui que notre pays est la cible des attentats des fous de Dieu. Le paradis d’Allah pour nos djihadistes surtout si ceux-ci sont étrangers, n’est pas au ciel mais en France. Nos gouvernants successifs se couchent face l’islam radical et ses adeptes pensant ainsi avoir la mansuétude de nos salafistes éclairés. C’est souvent le contraire qui se produit, l’indulgence et le laxisme sont vus comme des faiblesses. La seule solution envisageable est l’enfermement à perpétuité afin qu’ils ne sortent jamais. L’objectif de l’Etat n’est pas de soucier de leurs réinsertions mais de ne pas les voir libre afin de protéger de potentielles victimes. La politique de l’autruche qu’aime à pratiquer le législateur est une politique criminelle. Elle verra de futures victimes périr de la main de ces soldats de l’orient. En son temps, Winston Churchill disait à Daladier et Chamberlain lorsque ceux-ci ce sont couchés lors des accords de Munich « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre ». L’histoire est un éternel recommencement.

Sources: Préchi Précha, MetroNews, La Gauche M’a Tuer


Publié le 23 novembre, 2015 dans France, Politique & Loi, Terrorisme.

Laissez un commentaire