Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une mystérieuse anomalie de chaleur détectée à l’aide d’un capteur infrarouge sur la Pyramide de Khéops, novembre 2015

Une mystérieuse anomalie de chaleur détectée à l’aide d’un capteur infrarouge sur la Pyramide de Khéops, novembre 2015

pyramide-anomalie

Date de la découverte: novembre 2015
Lieu de la découverte: Egypte, plateau de Gizeh
Source: Proxyponder.com

Scott C. Waring: Une nouvelle anomalie a été découverte dans des photos prises en Egypte cette semaine. Cette anomalie concerne trois blocs de pierre qui se trouvent à la base de la pyramide. Cela pourrait être la preuve qu’elles ont été crées par « d’anciens extraterrestres » et que les pyramides sont bien plus que des tombes ou des lieux de stockage.

——

Les chercheurs ne s’expliquent pas cette incroyable anomalie thermique sur la pyramide de Khéops : des pierres voisines ne sont pas à la même température

La mission internationale « Scan Pyramids », qui dresse une carte thermique de plusieurs grands monuments funéraires de l’Egypte antique, a révélé ce lundi 9 novembre une étonnante découverte sur le plus grand d’entre eux, la pyramide de Kheops.

Côté est, au niveau du sol, les chercheurs ont en effet mesuré, en phase de réchauffement de la pyramide, une différence de température allant jusqu’à 6°C entre deux blocs voisins, comme le rapporte « Sciences et Avenir ».

« C’est énorme », explique le spécialiste Jean-Claude Barré. « Entre des pierres voisines issues de calcaires de différentes qualités, on observe au maximum des écarts de 0,1 à 0,5 degrés. »

Les raisons de l’anomalie thermique demeurent encore inconnues, mais cette dernière pourrait indiquer l’existence d’une chambre secrète. « Pour l’instant, nous ne pouvons formuler aucune hypothèse », prévient Mehdi Tayoubi, codirecteur de la mission. « Dans les prochaines semaines, toutes les anomalies détectées vont être analysées plus précisément, notamment grâce à des simulations et des modélisations 3D. »

La plus grande pyramide du monde n’a décidément pas fini de livrer ses secrets…

Le Nouvel Obs

Source: UFO Sightings Daily, le 11 novembre 2015


Publicité
Publié le 11 novembre, 2015 dans Archéologie, Egypte, Science, X Files & Paranormal.

Laissez un commentaire