Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

« La Kébabisation de la France », signe du grand Remplacement

« La Kébabisation de la France », signe du grand Remplacement

kebabisation

Faut-il se résoudre à voir le kebab s’inviter de plus en plus fréquemment dans les rubriques «Politique» des médias français? Les récents propos du maire de Béziers Robert Ménard, qui souhaiterait interdire l’ouverture de nouveaux restaurants de kebabs dans le centre-ville de sa commune, où ils sont une vingtaine, au prétexte qu’ils ne sont pas «judéo-chrétiens», ne sont que le dernier épisode d’une controverse à la croisée des questions d’immigration, d’urbanisme, de gastronomie et d’identité nationale, abondamment alimentée par l’extrême droite depuis quelques années.

A l’approche des municipales de 2014, un reportage de Rue89 montrait que le sujet de la «kébabisation», néologisme introduit par l’extrême droite, était devenu un axe de campagne, en particulier dans les villes du sud de la France qui ont connu une importante immigration. Le candidat frontiste à Perpignan, Louis Aliot, l’évoquait par exemple dans des tracts. Après les élections, la controverse du kebab a rebondi à Blois à la fin de l’année dernière, le centre-ville historique de la commune étant particulièrement bien doté en la matière.

(…)

Lire l’intégralité de l’article sur Slate


Publié le 7 novembre, 2015 dans Alimentation, France, Multiculturalisme.

Laissez un commentaire