Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’appel au boycott d’Israël est désormais illégal en France

L’appel au boycott d’Israël est désormais illégal en France

jaffa

Il n’y a plus aucun doute possible?: le simple appel au boycott des produits israéliens est totalement illégal en France. Et sévèrement puni. Deux arrêts de la Cour de cassation du 20?octobre, passés inaperçus en dehors des réseaux militants et des juristes spécialisés, font de la France l’un des rares pays au monde, et la seule démocratie, où l’appel au boycott par un mouvement associatif ou citoyen pour critiquer la politique d’un Etat tiers est interdit.

Concrètement, la Cour de cassation a confirmé la condamnation par la cour d’appel de Colmar de quatorze militants du mouvement Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) à 28?000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles et chacun à une amende de 1?000 euros avec sursis. Il leur est reproché d’avoir, le 26 septembre?2009 pour les uns et le 22 mai?2010 pour les autres, participé à une manifestation dans un magasin Carrefour à Illzach, près de Mulhouse (Haut-Rhin), «?appelant au boycott des produits en provenance d’Israël?». Ils portaient des tee-shirts avec le slogan «?Palestine vivra, boycott Israël?» et distribuaient des tracts aux clients sur lesquels était écrit?: «?Acheter les produits importés d’Israël, c’est légitimer les crimes à Gaza, c’est approuver la politique menée par le gouvernement israélien.?»

Aucune dégradation, aucune entrave au fonctionnement du magasin (qui n’a pas porté plainte), aucun propos antisémite n’ont été relevés. Le mouvement BDS déploie sa stratégie dans de nombreux pays (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Belgique, Allemagne, etc.) au moyen d’appels aux boycotts commerciaux, universitaires ou culturels pour faire pression sur Israël.

[…]

Le Monde

Publié le 6 novembre, 2015 dans France, La Bourse & L'Economie, Sionisme & Israël.

Publicité

Laissez un commentaire

*