Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les scientifiques ont mis au point un genre de plastique qui reproduit le sens du toucher

De la peau artificielle pour reproduire le sens du toucher

prothese-revolut

TACTILE – Des chercheurs américains ont réussi à recréer de la peau artificielle qui permettra de sentir les objets.

C’est une révolution pour les personnes qui portent une prothèse. Des chercheurs ont créé une peau artificielle expérimentale capable de sentir des objets, qui pourrait peut-être un jour permettre à ces personnes de retrouver un certain sens du toucher.

Améliorer aussi le contrôle de la prothèse. Cette technologie, aux tous premiers stades de développement, pourrait aussi améliorer le contrôle de la prothèse et minimiser, voire éliminer, la sensation de membre fantôme qui affecte environ 80% des amputés, selon ces scientifiques. Les auteurs, qui ont publié leurs résultats dans la revue américaine Science, expliquent avoir utilisé des circuits organiques souples et des capteurs de pression pour reproduire la sensibilité de la peau.

prot2

Comment ça marche ? En plaçant de très nombreux récepteurs mécaniques au bout des doigts, les chercheurs ont réussi à compiler les informations du toucher envoyées au cerveau. Grâce à toutes ces informations, les scientifiques de l’université de Stanford ont ensuite inventé des capteurs (grâce à des nanotubes de carbone moulés) destinés à restituer la flexibilité et l’élasticité de la peau.

prot3

Des travaux très prometteurs. Dans un article également publié dans Science commentant cette étude, des chercheurs du laboratoire de recherche électronique du Massachusetts Institute of Technology (MIT) notent que reproduire les propriétés mécaniques et les fonctions de la peau « demeure un défi difficile en ingénierie » tout en jugeant ces travaux prometteurs.

Sources: Europe 1 / Phys.org


Publié le 16 octobre, 2015 dans Robotique, Science, Technologie, Transhumanisme.

Laissez un commentaire