Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les rebelles syriens veulent recevoir des systèmes antiaériens

Les rebelles syriens veulent recevoir des systèmes antiaériens

rebelles-syriens

Les rebelles syriens ont appelé les pays les soutenant à leur fournir des systèmes antiaériens afin de combattre les forces fidèles au gouvernement de Damas ainsi que l’Etat islamique.

Selon le New York Times, qui cite le commandant de la Division 13 de l’Armée syrienne libre (ASL; opposition) Ahmad al-Saoud, les insurgés ont transmis leur requête via des officiers de liaison qui travaillent en Turquie.

Le NYT rappelle que lors de la guerre d’Afghanistan (1979-1989) l’armée soviétique faisait face à des combattants armés de canons antiaériens américains, dont plusieurs ont par la suite rejoint les rangs d’Al-Qa?da.

« Ce fantôme continue de hanter les hommes politiques américains et empêche les insurgés syriens d’obtenir ce qu’ils veulent le plus: les systèmes antiaériens », explique le journal.

Les rebelles ont confié au NYT avoir reçu des systèmes antichar après le début de l’opération aérienne russe sur le territoire syrien. Selon Ahmad al-Saoud, les missiles antichar américain TOW leur ont permis de détruire sept véhicules blindés en deux jours.

« Tout ce que nous demandons, nous le recevons très vite », a affirmé le combattant rebelle.

La veille, la chaîne de télévision CNN, se référant à un officiel US, a rapporté que le Pentagone avait livré 50 tonnes de munitions aux combattants anti-Assad, dont des armes légères et des grenades à main.

La sous-secrétaire américaine à la Défense Christine Wormuth a auparavant souligné que les Etats-Unis n’avaient pas l’intention de fournir de systèmes antichar ni de lance-roquettes portables aux combattants de l’opposition syrienne.

Sputnik News

Publié le 14 octobre, 2015 dans Conflits & Guerres, Etats-Unis, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire