Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Bientôt un impôt européen pour financer la gestion de la crise des migrants ?

Bientôt un impôt européen pour financer la gestion de la crise des migrants ?

migrants

Selon la presse allemande, Berlin et la Commission européenne envisageraient la création d’une telle taxe afin d’aider les pays qui doivent faire face à une arrivée importante de migrants.

Le gouvernement allemand et la Commission européenne mènent des discussions concernant la création d’une taxe européenne exceptionnelle, destinée à financer la gestion de la crise des migrants, rapporte samedi la presse allemande. L’information a toutefois été démentie par Berlin.

Aider les pays de l’Europe du sud. Cette semaine, en marge de l’assemblée générale FMI-Banque mondiale, Berlin et Bruxelles ont évoqué lors d’échanges informels l’augmentation des ressources du budget européen grâce à un impôt spécial. Elle pourrait prendre la forme d’une surtaxe sur les carburants ou sur la TVA, écrit le journal sur son site internet. (…)

1,5 million d’arrivées en Allemagne en 2015 ? Cette semaine, les arrivées de migrants se sont encore accélérées en Grèce (7.000 par jour). L’Allemagne pourrait, elle, devoir accueillir jusqu’à 1,5 million de personnes en 2015, un chiffre bien supérieur à ceux avancés par les autorités, a affirmé lundi le quotidien allemand Bild. L’UE, elle, s’est engagée jeudi soir à aider davantage les pays de transit des Balkans occidentaux et les voisins de la Syrie, frappés par l’exode de réfugiés vers l’Europe, tout en leur demandant des contreparties, lors d’une conférence à Luxembourg avec des représentants de tous ces pays.

Europe 1


Publié le 11 octobre, 2015 dans France, Immigration, La Bourse & L'Economie, Politique & Loi.

Commentaires (1)

 

  1. angel dit :

    ON VA devoir payer un impôt pour voir notre cadre de vie se dégrader, avec plus d’insécurité, d’incivilité. Je pense de plus en plus a partit de cet enfer européen, mais je n’ai pas trouvé encore le bon pays

Laissez un commentaire