Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Najat Vallaud-Belkacem : «Je sais ce que la République et l’Ecole doivent à la Franc-Maçonnerie»

Najat Vallaud-Belkacem : «Je sais ce que la République et l’Ecole doivent à la Franc-Maçonnerie»

najat

Pour le 5ème Dîner de la Grande Loge de France (GLDF), un trio d’invités devant 200 frères et profanes, rue Puteaux à Paris : le Défenseur des droits Jacques Toubon parlant du droit d’asile, le philosophe Abdennour Bidar discourant sur l’unité dans la spiritualité de l’Islam et la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem vantant la transmission de la morale laïque à l’école.

«Je sais ce que la République et l’Ecole doivent à la Franc-Maçonnerie depuis deux siècles, comme le droit à la contraception doit beaucoup à la GLDF»

Avant le Baba bouchon à l’abricot vanillé, le Grand Maître de la GLDF Philippe Charuel fait la publicité du colloque qu’il organise à Paris le 2 avril 2016 au Palais Brongniard sur la Jeunesse. «Si nous n’avions été que des hommes à aller à la rencontre de la Jeunesse, nous aurions eu l’air moyenâgeux, donc nous avons convaincu la GLFF d’être co-organisateur.»

Rien de mieux pour lancer la ministre Najat Vallaud-Belkacem, qui n’hésite alors pas à faire plaisir aux francs-maçons, en y mettant de gros moyens. «Vous pouvez compter sur mon soutien et mon parrainage pour votre colloque avec la GLFF», dit-elle, précisant même qu’elle fera son possible pour être présente.

Avant de souligner qu’«une Ecole faible sur ses valeurs fait reculer la République et progresser le communautarisme», la ministre avait fait rougir de plaisir le Grand Maître en déclarant : «Quelle soirée inspirante! Merci de m’avoir permis de vous découvrir. Merci de m’avoir réchauffé au contact de votre spiritualité.»

Après le foie gras de canard, Jacques Toubon prend la parole pour évoquer le droit d’asile fondé sur le «principe d’égalité». […]

Source via FDS

Publié le 1 octobre, 2015 dans Education, Franc Maçonnerie, France.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Lavague dit :

    C’est plus qu’un complot, c’est une vraie trahison à notre Pays et à notre peuple.

Laissez un commentaire

*