Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Des collégiens apprennent l’appel à la prière des musulmans, les parents en colère

Des collégiens apprennent l’appel à la prière des musulmans, les parents en colère

appel-priere

Des parents sont tombés de l’armoire en apprenant le contenu des cours de musique de leurs enfants dans le collège Saint-Ambroix, près d’Alès. Les élèves ont reçu pendant les cours de musique un document sur lequel figure l’appel à la prière des musulmans. Très remontés, les parents ont demandé des explications à Mohamed Bouta, le principal du collège, qui s’est défendu maladroitement. Il s’agit simplement d’une « distribution de texte sans explications ni commentaires des élèves en retour. Le professeur a commencé son enseignement par le plus polémique. Il aurait pu démarrer par un extrait faisant référence au christianisme pour ensuite distribuer l’appel à la prière », a-t-il expliqué dans les colonnes du Midi Libre. Face à l’ampleur de la polémique, le principal a demandé aux enseignants de veiller à ce que la situation ne se reproduise pas.

Le rectorat saisi

Informé du problème, le rectorat s’est saisi de l’affaire, mais a plutôt pris la défense du professeur : « Cette démarche d’analyse et de réflexion menée en classe contribue à construire le raisonnement des élèves ». « Sur le thème ‘musiques, mythes et religions’, le professeur a choisi des supports pédagogiques qui mettent en perspective plusieurs œuvres de différentes origines et de différents genres musicaux », a-t-il poursuivi.

La colère de parents d’élève

Même si le document proposait aux enfants deux prières : une chanson de Gospel au recto et l’appel à la prière des musulmans au verso, certains parents sont révoltés. Un couple de parents d’un élève de 5ème est amer : « on a surtout été choqué par les conditions dans lesquelles ça a été fait. Il n’y a pas eu de débat. Dans le contexte actuel, de l’après Charlie, il faut des explications. On veut que soit dissocié le côté éducatif, du côté propagande. Les enfants de 12 ans n’ont pas encore toutes les clés pour aborder ces questions. Il s’agit d’un sujet délicat. En plus, on s’est demandé ce que ça venait faire en cours de musique. En histoire-géo, on aurait pu comprendre et encore. On se demande pourquoi c’est ce texte qui a été choisi. Le problème ce n’est pas l’étude de l’islam, le problème ce sont les conditions dans lesquelles ça c’est fait », ont-ils dénoncé.

Source: Valeurs Actuelles


Publié le 29 septembre, 2015 dans Education, France, Islam.

Commentaires (2)

 

  1. Nous sommes dans une République laïque, les religions n’ont aucunement à s’exprimer dans l’enseignement public. Si la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 en revient aujourd’hui à enseigner l’islam au lieu de la chrétienté, dont est originaire depuis 1600 ans la France, alors je m’élève contre l’islam qui nous prouve ô ! Combien cette religion est intolérante quand elle est en position de force comme le préconise le coran en demandant aux musulmans (soumis) d’appliquer le djihad (un des cinq piliers de la foi musulmane, et en position de faiblesse, la taqiya…

  2. noob dit :

    le probleme c’est la religion, remarquez c’est un peu fait expres……

Laissez un commentaire