Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le soutien des Etats-Unis aux rebelles syriens est « illégal » selon Poutine, car les rebelles partent avec leurs armes américaines ou rejoignent l’EI

Le soutien des Etats-Unis aux rebelles syriens est « illégal » selon Poutine, car les rebelles partent avec leurs armes américaines ou rejoignent l’EI

Le président russe a parlé de la crise syrienne avec le roi d’Arabie saoudite avant son discours à l’ONU.

poutine

Le président russe Vladimir Poutine a critiqué dimanche la politique américaine en Syrie et jugé illégal le soutien apporté par Washington à certains rebelles qui combattent le régime de Bachar Al-Assad, à la veille d’un entretien avec son homologue Barack Obama.

Vladimir Poutine doit s’exprimer lundi devant l’Assemblée générale de l’Onu à New York pour promouvoir son plan pour la Syrie, notamment pour bâtir une coalition élargie, comprenant l’armée du président syrien Bachar Al-Assad, pour combattre le groupe Etat islamique. (…)

Dans un entretien accordé aux chaînes américaines CBS et PBS, dont un extrait a été diffusé par le Kremlin, Vladimir Poutine assure que le président syrien Bachar Al-Assad lutte contre des organisations terroristes et dénonce le soutien de Washington aux rebelles. (…)

« De mon point de vue, la livraison de matériel militaire à des structures illégales est contraire aux principes des lois internationales modernes et à la Charte des Nations unies », dit le président russe, qui est accusé par les Occidentaux de faire la même chose avec les rebelles séparatistes de l’est de l’Ukraine.

La Russie a fortement renforcé son dispositif militaire en Syrie ces dernières semaines en déployant notamment des avions de chasse et des blindés, selon des responsables américains, et insiste pour que le régime de Damas soit associé à la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), une demande jusqu’à présent rejetée par les Etats-Unis. (…)

Dans l’entretien accordé à CBS et PBS, Vladimir Poutine critique particulièrement l’intention affichée par les Etats-Unis d’entraîner quelque 5.400 rebelles syriens pour combattre l’EI.

« Il apparaît que seuls 60 de ces combattants ont été correctement entraînés et que seuls 4 ou 5 d’entre eux portent encore des armes. Les autres ont déserté avec leurs armes américaines ou rallié l’EI », ironise le chef du Kremlin. (…)

i24news

Publié le 28 septembre, 2015 dans Califat Islamique, Russie, Syrie, Terrorisme.

Publicité

Laissez un commentaire

*