Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« Les mauvaises nouvelles sur l’Etat Islamique n’étaient pas les bienvenues » : Les renseignements américains ont forgé de fausses informations pour enjoliver la réalité

« Les mauvaises nouvelles sur l’Etat Islamique n’étaient pas les bienvenues » : Les renseignements américains ont forgé de fausses informations pour enjoliver la réalité

usa-militaire

Des agents du renseignement américain se plaindraient que leurs informations sur l’EI soient modifiées par leur hiérarchie pour minimiser les succès des djihadistes, affirme le site The Daily Beast.

C’est une “révolte” inhabituelle chez les agents du renseignement : selon le site The Daily Beast, une cinquantaine d’agents dépendant du ministère de la Défense accusent leur hiérarchie d’avoir modifié leurs informations sur l’EI pour « respecter la ligne officielle du gouvernement, selon laquelle les Etats-Unis sont en train de gagner la bataille contre l’EI et le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaida »

Enjoliver la réalité

Deux analystes de haut rang du Centcom (le Commandement central des Etats-Unis, qui couvre le Moyen-Orient et l’Asie centrale) auraient écrit à l’inspecteur général du ministère de la Défense en juillet. Ils affirment que certains rapports ont été modifiés par de hauts responsables du Centcom pour présenter ces organisations comme « plus faibles qu’elles ne sont aux yeux des agents du renseignement ». Une accusation appuyée par 50 autres agents, selon une dizaine de sources anonymes.

Au cours des derniers mois, « des membres du gouvernement Obama ont cherché à enjoliver la réalité de la bataille contre l’EI, malgré la prise de grandes villes comme Mossoul et Falloudjah », souligne le site.

Sources: Courrier International / Business Insider

Publié le 19 septembre, 2015 dans Califat Islamique, Conflits & Guerres, Etats-Unis, Fake News.

Publicité

Laissez un commentaire