Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Signes des Temps : Ne ratez pas l’éclipse totale de la Super-Lune le 27 septembre prochain

Signes des Temps : Ne ratez pas l’éclipse totale de la Super-Lune le 27 septembre prochain

SUPER-LUNE

Pour la première fois depuis trois décennies, une grande partie du monde aura la chance de pouvoir observer une éclipse totale d’une « super-Lune », dans la nuit du 27 au 28 septembre 2015. Un peu plus tôt ce mois, il y aura également une éclipse solaire partielle, mais la plupart du monde la manquera.

Une éclipse lunaire totale représente déjà un spectacle grandiose lorsque nous avons la chance d’y assister. Alors la prochaine éclipse prévue dans la nuit du 27 au 28 septembre prochain promet d’être particulièrement belle, puisqu’il s’agira d’une éclipse totale d’une « super-Lune ». La première depuis 1982, et la dernière avant 2033.

Les habitants d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Europe, d’Afrique, d’Asie Occidentale ainsi que de la région orientale de l’océan Pacifique pourront observer ce spectacle. En Europe, l’éclipse lunaire totale débutera à 2 h 12, le maximum de l’éclipse aura lieu à 4 h 47 et prendra fin à 7 h 22 heure de Paris. Cette éclipse sera précédée, le 13 septembre, par une éclipse solaire partielle, mais celle-ci ne sera visible que depuis l’Afrique australe et l’Antarctique.

Le phénomène de « super-Lune » se produit, car l’orbite de notre satellite est elliptique plutôt que circulaire. Si la distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de 384 467 km, cette dernière peut s’éloigner jusqu’à 405 696 km, son apogée, et se rapprocher jusqu’à 363 104 km, son périgée. C’est lorsqu’elle s’approche, ou atteint son périgée qu’on parle de « super-lune », ou « périgée-syzygie ». Durant ce phénomène, notre satellite apparaît en moyenne 1,4 fois plus grand qu’à la normale.

Les éclipses totales de « super-lune » sont très rares?; elles ne se sont produites que cinq fois depuis 1900 (en 1910, 1928, 1946, 1964 et 1982). Il s’agit donc de la combinaison entre le périgée de notre satellite, et un alignement Lune, Terre, Soleil. Pour celle du 27 septembre prochain, avant de laisser le ciel dans l’obscurité, la Lune prendra une couleur rougeâtre. Ce phénomène est le même que celui qui fait que le soleil devient rouge au moment de disparaître à l’horizon.

Sources: Science Post & Space.com

Publié le 12 septembre, 2015 dans Apocalypse, Astronomie, Espace.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. capausolei dit :

    « Durant ce phénomène, notre satellite apparaît en moyenne 14 fois plus grand qu’à la normale. »

    14 fois plus grand…..LOL
    1,4 me semble déjà pas mal !
    Bien cordialement et merci pour le site ;)
    Eric

    [Lol, ça a été corrigé, merci. -Admin]

Laissez un commentaire