Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les services de renseignement des USA prédisent l’effondrement de la Syrie et de l’Irak

Les services de renseignement des USA prédisent l’effondrement de la Syrie et de l’Irak

Les agences de renseignement américaines estiment que les pays du Proche-Orient sont voués à l’effondrement en s’enfonçant dans de véritables conflits à dimension religieuse.

Selon le chef du renseignement militaire américain (DIA), Vincent Stewart, la Syrie et l’Irak pourraient être divisés en plusieurs parties à la suite des tensions interconfessionnelles qui prennent de l’ampleur dans ces pays.

« Je peux supposer que la Syrie serait morcelée dans l’avenir en deux ou trois parties », a rapporté le général Vincent Stewart, cité par The Associated Press, lors d’une conférence sur le renseignement à Washington.

Quant à l’Irak, M.Stewart considère comme peu probable le retour des Kurdes sous le contrôle du gouvernement de Bagdad.

Le directeur de la CIA John Brennan, partageant l’opinion de Vincent Stewart, estime que les autorités irakiennes et syriennes n’ont aucun contrôle sur leurs frontières avec les territoires où l’EI a proclamé en juillet 2014 un califat islamique.

La CIA mène une opération secrète contre l’Etat islamique en Syrie

« Je pense que le Proche-Orient changera au cours des deux prochaines décennies et sera tout à fait différent de ce que l’on connait d’aujourd’hui », a indiqué M.Brennan, en l’expliquant par le fait que les Irakiens et les Syriens se définissent de plus en plus souvent par la tribu ou la religion, plutôt que par leur nationalité.

Bien que l’effondrement des pays du Proche-Orient soit très probable, les deux chefs du renseignement ont précisé que la politique officielle de l’administration Obama continuerait à se concentrer sur la conservation de ces Etats dans leurs frontières existantes.

Sputnik

Publié le 11 septembre, 2015 dans Califat Islamique, Conflits & Guerres, Etats-Unis, Irak, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*