Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Marseille : une exposition d’art contemporain « sans tabou ni limite » pédophile et bestiale tolérée en France

Marseille : une exposition d’art contemporain « sans tabou ni limite » pédophile et bestiale tolérée en France

child-abuse

Exposition des artistes allemands Reinhard Scheibner et Stu Mead présentée par le collectif Dernier cri à la Belle-de-Mai. Des œuvres crues mais captivantes. […]

Ces deux artistes sont connus pour leurs œuvres figuratives, abordant facilement des thèmes plutôt dérangeants comme la pédophilie, la bestialité ou le sexe chez les adolescents. D’un point de vue purement artistique, ces peintres réussissent à traiter ces sujets polémiques en laissant le visiteur seul face à ses propres limites.

Les œuvres transportent ceux qui s’y plongent dans un univers sans tabou ni limite. […]

Même sentiment chez un groupe de touristes hollandais rencontré sur les lieux de l’exposition. « Il faut faire abstraction du fait que les situations représentées sont atroces, nous sommes ici pour observer la qualité des détails. » […]

Source

——

Entre Pierre Louys , Clovis Trouille, Otto Dix et Elvifrance, les travaux érotiques de ses deux peintres présentent la pornographie, la sexualité adolescente, avec une dose de grotesque proche de l’esprit du défunt magazine Hara- Kiri. […]

Stu Mead est un peintre et illustrateur américain vivant en Allemagne. Il est avant tout connu pour ses travaux mettant en scène de grands tabous comme la sexualité adolescente, la pédophilie et la bestialité. En France ses livres, parfois coréalisés avec Frank Gaard, sont régulièrement publiés au dernier Cri.

« On me dit que les IMAGES de Stu Mead évoquent la pédophilie, l’inceste et de nombreuses déviances. Je ne vois rien de choquant dans son art, et j’ai même la conviction qu’il est innocent des reproches les plus sordides que l’on peut formuler à son encontre.

Je vois surtout beaucoup d’humour chez Stu Mead, qu’il s’agisse de l’absurde ou de la coquinerie, c’est un élément central. Le fantastique est une thématique aussi très présente : diablerie, sorcellerie, cérémonies sacrificielles, l’œuvre est traversée de multiples visions, mais plutôt qu’un FILM d’horreur grand guignolesque, elles évoquent la manière d’un Clovis Trouille, cette même retenue ».

Source

Lire la suite sur Fdesouche (attention images choquantes)

Publié le 29 août, 2015 dans France, Pédophilie, Société & Culture, WTF.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. L’interdit de l’inceste et de la pédophilie fut posé par l’église Chrétienne : l’humanité commença ce jour-là. On voit nettement aujourd’hui le plan satanique du nouvel ordre mondial (judéo-maçonnique) qui, après avoir sapé toutes les valeurs morale de l’homme blanc, véhicule à travers les médias, au nom de la  »liberté », une symbolique régressive, barbare et inacceptable. Il est du devoir du peuple de réagir, par la force, face à la destruction de ses valeurs, manipulé par une oligarchie subversive et satanique.

  2. don dit :

    Et encore du forcing. Dans le monde de « l’art », satanisme et pédophilie font bon ménage.

Laissez un commentaire