Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Un homme qui a acheté 1200 titres de noblesse réclame le « trône de la France »

Un homme qui a acheté 1200 titres de noblesse réclame le « trône de la France »

kerviel-lol

Orléans – Un homme d’affaire français qui a acheté plus de 1200 titres de noblesse via des enchères et des sites en ligne, s’est lancé dans une procédure légale pour être formellement reconnu en tant que le « Roi de France » légitime.

Gérard Brissac, un entrepreneur de 43 ans qui a amassé une fortune colossale avec des investissements dans l’immobilier et des actions asiatiques, a investi plus de 25 millions de dollars au cours de ces cinq dernières années pour récupérer tous les titres de noblesse qu’il pouvait.

Il a acheté au total 45 titres de Duc, 78 titres de marquis, 191 titres de comte et 693 titres de Baron de leurs propriétaires précédents, aussi bien que 200 titres datant de l’ère impériale Napoléonienne. Dans l’ensemble, Mr. Brissac a accumulé plus de trois tiers de tous les titres aristocratiques du pays et demande maintenant à être reconnu légalement en tant que le « Roi de France et de Navarre. »

La France a besoin d’un roi…

Accompagné par plusieurs personnalités importantes des partis politiques de droite comme le Front National, du Mouvement pour la France, la Chasse, Pêche, Nature et Tradition, Mr. Brissac a présenté son projet afin de réformer le système politique français et de restaurer une monarchie constitutionnelle dans l’ensemble du pays.

« La France a besoin d’un roi plus que jamais auparavant! » a dit Mr. Brissac. « J’ai accumulé plus de titres que n’importe quel roi Français dans l’histoire et je suis certainement le meilleur candidat que ce pays a jamais connu. Mes divers titres couvrent 70% du pays, aussi bien que quelques territoires en Espagne, en Italie et en Allemagne. J’ai vu combien l’Union Européenne détruisait la France, et j’ai l’intention de la sauver. Avec la restauration de la monarchie, la France pourra finalement revenir à son prestige d’antan! La France a besoin de moi, et je suis prêt à la servir. »

marine-le-pen

Marine Le Pen, la présidente du Front National, était au côté de Mr. Brissac lors de son annonce, ce matin, avant d’avoir publiquement prêté allégeance à l’initiative de Mr. Brissac.

La République est un échec…

Les titres de noblesse ne sont pas légalement reconnus pas la République Française actuelle, mais les titres de noblesse n’ont jamais été formellement abolis. Mr. Brissac a l’intention de former une grande alliance monarchique, afin de réécrire la constitution du pays.

Au centre de cette coalition, se trouve le Front National de Marine Le Pen, qui est devenu le premier parti Français aux élections Européennes de 2014 avec plus de 25% des voix et qui a eu énormément de succès lors des récentes élections départementales. La chef du parti d’extrême droite a promis de tenir un référendum national pour savoir si son parti formera le prochain gouvernement.

« Je pense que l’électorat Français veut un réel changement, » a dit Marine Le Pen devant des douzaines de journalistes. « La République est un échec pour défendre les intérêts du peuple Français, je pense qu’il est temps pour un changement plus fondamental. Notre parti sera content de travailler avec Mr. Brissac pour restaurer la grandeur de la France. »

comte

Mr. Brissac a aussi reçu le soutien de Henri d’Orléans, du Comte de Paris et du Duc de France (présenté ci-dessus avec sa femme) et Henri d’Artois, Comte de Chambord, qui était reconnu comme l’un des héritiers principaux de la couronne de France.

Une insulte aux martyres de la Révolution…

Le président socialiste de la France, François Hollande, a violemment critiqué le projet de restauration, alléguant qu’il pourrait représenter « un contretemps majeur » si le pays souhaite avoir du succès.

« Des milliers de citoyens Français ont donné leurs vie pour se débarrasser de la monarchie, » a dit le Président Hollande. « Ce serait une insulte aux martyres de la Révolution si nous restaurerions un roi maintenant! J’espère que les électeurs prendront au sérieux toutes les conséquences d’un tel changement, avant de voter en faveur d’une initiative aussi rétrograde. »

Le projet de restauration de Mr. Brissac a déjà généré des débats en France, et il sera un des thèmes principaux lors des prochaines présidentielles en France, prévues en 2017.

Tandis que les partis de gauche ont déjà émis leur opposition à ce projet, d’autres partis, comme ceux de Nicolas Sarkozy et de François Bayrou, n’ont pas encore confirmé leur position quant à cette idée.

Source: World News Daily Report, le 19 août 2015


Publié le 19 août, 2015 dans France, François Hollande, Politique & Loi, Sarkozy, WTF.

Commentaires (5)

 

  1. Maxime GUERILLON dit :

    Avoir reçu le soutien du comte de Chambord décédé en 1883 c’est fort…

  2. Fred dit :

    Enfin; je vote pour.

  3. Plusdetroistiers dit :

    Il a acquis plus de trois tiers des titres ? Et il a 3 paires d’as dans son jeu non? Merci de cette info pertinente

  4. Wolfi dit :

    A voir comme certain règne royaux ce sont terminé, la guillotine n’a jamais formellement été abolie non plus…ça ne fera que divertire la populace…non ?

  5. Pierre-Albert Espénel dit :

    Moi qui suis pour le Roy, j’appelle cela une plouto-monarchie avec la Le Pen en Montespan et ses minions. De quoi faire ricaner les bourgeois.

Laissez un commentaire