Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Mexique : Le royaume perdu des Mayas

Mexique : Le royaume perdu des Mayas

maya

Au nord du Mexique, deux archéologues tentent d’atteindre la salle du trône d’un roi maya dont on sait fort peu de choses. George Bey et Tomas Gallareta sont équipés des dernières technologies. Un scanner révèle que la pièce dans laquelle ils sont sur le point d’entrer se trouve au centre d’un vaste complexe.

S’agit-il d’un temple ? Longtemps considérés comme les parents pauvres de l’histoire précolombienne, ils vivaient dans une région connue sous le nom de «Puuc». Des analyses menées sur des poteries montrent que certains quartiers des villes du nord datent de 600 avant Jésus Christ.

Comment expliquer la disparition des Mayas du nord? George Bey s’interroge sur la raison qui aurait poussé ceux-ci à abandonner en masse leurs cités.

Publié le 10 août, 2015 dans Civilisation & Peuple Maya, Mexique, Vidéos.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Jenny Patts dit :

    Super merci Sand!

  2. sand dit :

    Merci pour le reportage…
    Pour ceux qui n’ont pas le temps de le regarder, voici une courte synthèse : après plusieurs périodes de sécheresse, les mayas des cités des terres du Sud désertent temporairement, pensent-ils, leurs foyers pour gagner les terres du Yucatan… Mais ils ne retourneront JAMAIS chez eux, en raison d’un pouvoir politique devenu défaillant et contesté. Des troubles sont en effet apparus avec l’apparition du culte du serpent à plumes , qui a divisé la population en deux camps, entre ses partisans (les rites d’initiation sont très violents) et ceux de l’ordre maya traditionnel (royauté divine).
    Plusieurs causes simultanées semblent donc expliquer la disparition des anciens mayas du sud.

Laissez un commentaire