Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La clef du SIDA : une jeune Française en rémission depuis 12 ans, un cas unique au monde

La clef du SIDA : une jeune Française en rémission depuis 12 ans, un cas unique au monde

sida

Un médecin de l’Institut Pasteur français a annoncé lundi qu’une Française de 18 ans, née avec le virus du SIDA, était en rémission alors qu’elle a arrêté les traitements il y a 12 ans.

C’est lors de la conférence mondiale sur le VIH à Vancouver, au Canada, que l’annonce a été faite lundi, devant tous les spécialistes du SIDA. Une jeune fille née avec le virus est aujourd’hui en rémission alors qu’elle a arrêté son traitement. La Française, née en 1996, a été contaminée à la fin de la grossesse de sa maman ou au moment de son accouchement. Pendant six semaines, elle a reçu un traitement antirétroviral. Les médecins l’ont alors cru guérie mais, deux mois plus tard, le virus est réapparu en grand nombre. Elle a alors été traitée avec un mélange de quatre puis trois médicaments jusqu’à ses 5 ans et demi.

A ce moment-là, les médecins l’ont perdue de vue, et la fillette a arrêté de prendre son traitement. Un an plus tard, l’équipe a constaté avec surprise que, malgré cet arrêt, le virus du SIDA n’était plus détectable dans son sang, bien que toujours présent dans ses celulles. Ils ont alors décidé de ne pas lui redonner de médicaments tout en la suivant très régulièrement pour un suivi biologique et clinique. Et voilà 12 ans que sa rémission dure.

Cas unique au monde

« On parle de rémission parce que, sans traitement, spontanément, son organisme arrive à empêcher le virus de se multiplier », explique le docteur Pierre Frange, pédiatre à l’hôpital Necker de Paris qui connaît bien le dossier de cette jeune fille. « A la différence d’une guérison, où elle n’aurait plus le virus dans l’organisme, là il est présent sauf qu’il est endormi ».

C’est le premier cas mondial avec une durée aussi longue de rémission. « Cette rémission est exceptionnelle », confirme le docteur Frange. « Elle peut nous aider à progresser, pour en apprendre d’avantage sur les mécanismes du système immunitaire ».

Au début du mois de juillet, un rapport de l’Onusida révélait que les nouvelles infections au VIH avait chuté de plus d’un tiers depuis 2000. Les Nations unies estimaient qu’il faudrait encore débourser 29 milliards d’euros par an d’ici à 2020 pour espérer en finir avec le sida d’ici à 2030.

France TV Info


Publicité
Publié le 21 juillet, 2015 dans France, Jeunesse, Santé.

Laissez un commentaire