Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Jean-Claude Bourret, les gendarmes et les extraterrestres

Jean-Claude Bourret, les gendarmes et les extraterrestres

jc-bourret

« Cinq minutes sans prompteur, avec le président de la chaîne en régie… J’étais en nage. Ça s’est bien passé : je n’ai pas bafouillé. »

Il était là au premier cri de France 3 et au dernier souffle de la 5. Jean-Claude Bourret qui a lancé le tout premier JT de la troisième chaîne, quand elle s’appelait « Inter 3 » – était de passage à Nancy, hier soir, participant au dîner conférence des Amis de la gendarmerie. Au menu, deux de ses spécialités : les extraterrestres et la « communication de crise ».

« Les OVNI ? Je m’y suis intéressé à partir d’une dépêche de l’AFP en 74 avec l’affaire de Turin. Un OVNI a été observé en plein jour par des témoins, repéré par les radars, photographié et même poursuivi par un avion ! », se souvient le journaliste. « Je demande à notre correspondant de vérifier, il n’était pas très enthousiaste, mais il me rappelle plus tard, très emballé : il a eu accès aux radars civils et militaires qui confirment la présence d’un OVNI et il a retrouvé le pilote… » La même année, alors qu’il fait l’interview du ministre des Armées, il repère sur son bureau des dossiers estampillés « secret défense ». Le ministre me dit : « Il est incontestable que des cas inexpliqués existent. Il faut un esprit d’ouverture pour les aborder… »

« Le ministre me confirme l’existence d’OVNI ! » Jean-Claude Bouret aura accès plus tard à ces rapports secrets de l’armée française qui lui assureront une notoriété mondiale. Comment ? Grâce au respect de la parole donnée : L’armée lui a demandé de ne pas ébruiter une prise d’otages qui a eu lieu à Djibouti. Il aurait pu dès lors recevoir la Légion d’honneur. Il a préféré le scoop.

Avant le dîner, le colonel de réserve Jean-Claude Bourret a dédicacé son dernier ouvrage, une BD sur l’histoire de la gendarmerie. La totalité des droits seront reversés aux familles des gendarmes victimes du devoir.

Est Républicain

Publié le 16 juillet, 2015 dans Vie du site & Autres.

Publicité

Laissez un commentaire