Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’Atlandide Chinoise : La « Cité du Lion » engloutie redécouverte

L’Atlandide Chinoise : La « Cité du Lion » engloutie redécouverte

Il était une fois, une ancienne cité en Chine dont le nom était la Cité du Lion à cause du lac Qiandao (la montagne aux cinq lions) juste derrière lui. La cité, connue sous le nom de Shi Cheng, a été engloutie par les eaux il y a 53 années de cela.

Tout comme la cité Inca de Machu Picchu a été ‘redécouverte’, cette cité sous les eaux a subi le même traitement. Elle a été fondée il y a environ 1600 ans. La cité du Lion est désormais située entre 26 et 40 mètres sous la surface du lac aux milles îles (le lac Qiandao).

Cette vallée a été submergée quand un barrage a été construit et qu’un lac était nécessaire. Le lac et des milliers d’îles ont été construits par l’homme. Shi Cheng a ‘défié’ la norme chinoise du fait que 5 portes et 5 tours ont été construites plutôt que 4.

La cité du Lion fait la taille de 62 stades de football. Les archéologues du monde entier et les équipes de tournage ont filmé ce qu’il reste des ‘ruines’ perdues. Les détails sont époustouflants.

atlantis-chine-1

Il y a plus de la moitié d’un siècle, les chinois ont englouti la cité du lion, connue sous le nom de Shi Cheng. Récemment, Shi Cheng a été explorée par des archéologues qui l’ont surnommée la ‘cité du Lion’, après avoir redécouvert ‘l’Atlantide Chinoise’.

atlantis-chine-2

Regardez le clip ci-dessous:

Sources : Humans Are Free / Atlantean Gardens

Publié le 2 juillet, 2015 dans Archéologie, Chine.

Publicité

Laissez un commentaire

*