Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La course à l’armement a recommencé, la troisième guerre mondiale arrive

Poutine émet des menaces effrayantes à Obama qui pourrait tout changer aux USA

poutine

Le président russe Vladimir Poutine lors d’une table ronde au cours de la séance plénière du 19ème forum économique international de Saint-Pétersbourg en 2015:

‘Les décisions mondiales comme celles des États-Unis de se retirer d’un traité interdisant les défenses anti-missiles balistiques stratégiques poussent le monde vers une nouvelle guerre froide.’

Dans la vidéo ci-dessous, nous apprenons que les Russes en ont plus que marre des Etats-Unis et de leurs alliés occidentaux en rapport avec le dictact de notre cartel bancaire. La Russie a juré de répondre en allant de l’avant alors qu’on lui fait des saisies de ses actifs. Poutine a aussi déclaré que la retraite unilatérale des USA d’un traité qui interdisait d’utiliser des missiles anti-balistiques intercontinentaux en guise de défense, mènerait vers une nouvelle guerre froide. Les conflits militaires ont bien moins d’incidences, a t-il ajouté. On dirait que tout semble se diriger vers une troisième guerre mondiale.

En rapport avec l’actualité internationale, vers la fin de la vidéo, FreedomFighter2127 rappelle les plans de l’ONU de provoquer une migration des habitants de la Californie, suivie par la migration de tout le sud-ouest du pays. Attendez… Pourquoi l’ONU préparerait quoi que ce soit sur le sol Américain?

Le traité ABM de 1972 entre les USA et l’union soviétique assurait qu’aucun des partis n’essayeraient de contrecarrer son ennemi en construisant des boucliers anti-missiles. Les Etats-Unis ont abrogé ce traité en 2002, tandis que l’administration Bush a déclaré qu’il était nécessaire que les USA se défendent des « états bandits » comme la Corée du Nord et l’Iran. Moscou croit que les Etats-Unis cherchent à en fait construire un système d’anti-missiles et de drones à l’échelle mondiale pour contrecarrer la croissance de la Chine et de la Russie.

Les propos du président russe viennent en réponse à la question de savoir si le conflit armé ukrainien avait provoqué une nouvelle confrontation similaire à la guerre froide entre la Russie et les Etats-Unis.

Poutine a mis en garde les USA d’essayer d’utiliser un langage proche à celui de l’ultimatum dans ses relations avec la Russie.

« Le problème est qu’ils essayent de nous imposer leurs standards et leurs décisions sans s’intéresser à nos intérêts, » a t-il expliqué. « En essence ils disent: ‘Nous sommes les meilleurs’ comme si les Etats-Unis étaient plus intelligents que le reste de la planète. Eh bien, laissez-nous décider pour nous-mêmes quels sont nos intérêts et besoins tels qu’ils nous ont été dictés par l’histoire et la culture. »

Il a accusé Washington d’interférer avec les affaires intérieures de la Russie et de s’accrocher à un arrangement qui pousse soit la Russie vers, ou contre, les USA.

« Ce n’est pas un dialogue. C’est un ultimatum. N’employez pas le langage des ultimatums avec nous. »

L’Ukraine est un autre exemple de comment les USA provoquent des troubles en maintenant leur approche arrogante à l’égard de la politique internationale, a dit Poutine.

« Ils n’auraient jamais du soutenir le coup d’état armé des anti-constitutionnalistes qui au final a provoqué une confrontation violente en Ukraine, une guerre civile en effet » dit-il. « Nous ne sommes pas la cause de toutes ces crises que l’Ukraine subit actuellement. »

Source : Russia Today

via Before It’s News, le 19 juin 2015


Publicité

Laissez un commentaire