Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Il y A de la vie extraterrestre ailleurs d’après Charles Frank Bolden Jr l’Administrateur de la Nasa; « Nous ne sommes pas seuls dans l’univers »

Il y A de la vie extraterrestre ailleurs d’après Charles Frank Bolden Jr l’Administrateur de la Nasa; « Nous ne sommes pas seuls dans l’univers »

Charles Frank Bolden Jr., l’Administrateur de la NASA a confirmé qu’il croit que la vie existe en dehors de la Terre.

Faisant face aux spectateurs de First News pour le journal Hotseat sur Sky News, Carmen Dearing, une fille de 10 ans lui a demandé s’il croyait aux extraterrestres.

« Je crois bien que nous découvrirons un jour d’autres formes de vie ou une forme de vie, si ce n’est pas dans notre système solaire alors ce sera dans d’autres systèmes solaires, les milliards de systèmes solaires dans l’univers, » dit-il.

nasa-vie-et

Faisant face aux spectateurs de First News pour le journal Hotseat sur Sky News, Charles Frank Bolden Jr. (à gauche), l’Administrateur de la Nasa a confirmé qu’il croit en une forme de vie en dehors de la Terre.

« Aujourd’hui, nous savons qu’il y a littéralement des milliers, si ce n’est des millions d’autres planètes, dont un grand nombre d’entre elles sont très similaires à notre propre Terre. Quelques’un, plein de gens croient que nous allons découvrir… une preuve qu’il y a de la vie ailleurs dans l’univers. »

Il a aussi été confronté à plusieurs allégations répétitives que les alunissages sont fakes, en répliquant par « Il ne fait aucun doute que nous sommes allés sur la Lune et il ne fait aucun doute que nous irons sur Mars dans votre vie. »

Il a aussi admis à la petite Shania de 11 ans que l’élément clef de la mission Martienne était les cabinets.

Quand il lui a été demandé: « Quand croyez-vous que vous poserez le premier homme ou la première femme sur Mars? » Charles a expliqué que ce ne sera pas avant d’avoir trouvé un moyen de développer des « toilettes qui ne tomberont pas en panne là-bas! »

Quand il a été quelque peu obligé de répondre sur la raison de notre déplacement là-bas, Charles a répondu, « le but est d’être là-bas dans les années 2030 » et qu’il espérait que certains des invités auront l’opportunité de particper au projet.

Discutant des projets les plus importants sur lesquels la Nasa travaille actuellement, le Major général Bolden a révélé qu’aider l’administration de l’aviation fédérale de l’Amérique était la priorité numéro une, « comme cela Google et Amazon, pourront faire voler leurs drones dans notre espace aérien comme des avions standards. »

Il a aussi mentionné le fait que rendre le télescope James Webb prêt pour son lancement en 2018, était une autre priorité majeure, comme cela nous serions ultimement à même « d’observer l’atmosphère de nouvelles planètes lointaines qui ressemblent à la Terre, pour voir s’il y a des signes de vie là-bas. »

Rosie Ashworth, 13 ans, a demandé avec insolence: « On dirait que vous êtes doué en tout, donc dans quoi êtes-vous nul? »

Bolden a confirmé qu’il n’était pas versé dans les langues, la musique, le golf, l’esthétique, mais qu’il aimait tous ces domaines de toute façon.

« Simplement parce que vous êtes nul en quelque chose, ne veut pas dire que vous ne devriez pas vous y mettre, et que vous ne devriez jamais vous dire à vous-même que vous ne pouvez pas faire quelque chose. »

La déclaration arrive quelques jours après que l’ancien astronaute, John Grunsfeld, a dit que des extraterrestres peuvent être capables de repérer des humains à distance en s’intéressant aux changements que nous avons fait à l’environnement terrestre.

« Nous avons inséré des signatures atmosphériques qui garantissent à quiconque possédant un gros télescope à plus de 20 années lumières de nous, d’être capable de nous détecter, » a dit Grunsfeld lors de la Astrobiology Science Conference à Chicago.

« S’il y a de la vie ailleurs, de la vie intelligente, ils sauront que nous sommes ici; »

Grunsfeld qui est désormais un administrateur associé au Directorat des missions scientifiques de la Nasa, a ajouté: « ‘Sommes-nous seuls?’ est la question la plus principale. »

En avril dernier, l’une des responsables scientifiques, Ellen Stofan, a dit que nous pourrions découvrir des preuves de vie extraterrestre d’ici 20 à 30 ans.

« Nous savons où regarder, nous savons comment regarder, et dans la plupart des cas nous avons la technologie [pour]. »

Jeffery Newmark, le directeur par intérim de l’héliophysique à la Nasa, a dit: « Ce n’est définitivement pas un si, c’est un quand. »

« Nous ne parlons pas de petits hommes verts, » a dit Stofan. « Nous parlons de petits microbes. »

L’annonce a été rapidement interrompue par la récente découverte d’eau par la Nasa dans des lieux insolites.

ganymede

Les scientifiques utilisent la nouvelle preuve puissante récemment fournie par le télescope spatial Hubble que Ganymède, l’une des lunes de Jupiter, (présentée ci-dessus) possède un océan d’eau salée pris en sandwich entre deux couches de glace.

Jim Green, directeur de la science planétaire à la Nasa, a fait remarquer qu’une étude récente de l’atmosphère martienne a découvert que 50 pour cent de l’hémisphère nord hébergeait autrefois des océans profonds de deux kilomètres.

La même étude stipule que l’eau a été présente sur la planète rouge pendant plus de 1,2 milliards d’années.

« Nous croyons que cette longue période de temps est nécessaire pour la vie afin de devenir plus complexe, » a dit Stofan.

Grunsfeld a dit à l’époque qu’il était très enthousiasmé à l’idée de voir des formes de vie au delà de la Terre.

« Une fois que nous serons au delà de Mars, qui est formée de la même substance que la Terre, les chances de découvrir une forme de vie similaire à celle sur Terre sont infimes, » dit-il.

« Je pense que nous sommes à une génération de nous retrouver ailleurs dans le système solaire, que ça soit sur la Lune glacée ou sur Mars, et à une génération supplémentaire pour nous retrouver autour d’une étoile proche de la nôtre. »

Les scientifiques utilisent la nouvelle preuve puissante récemment fournie par le télescope spatial Hubble que Ganymède, l’une des lunes de Jupiter, possède un océan d’eau salée pris en sandwich entre deux couches de glace.

La lune Europe de Jupiter et le satellite Encelade de Saturne sont supposés avoir un océan d’eau liquide sous leurs surfaces en contact avec des parois riches en minéraux.

Ceci, selon la Nasa, implique qu’il peut y avoir les trois ingrédients nécessaires à la vie telle que nous la connaissons.

« La communauté scientifique fait d’énormes progrès, » a dit Green.

« Et j’ai dit à mon équipe que je prévoyais d’être le directeur de la science planétaire aussitôt que nous aurons découvert de la vie dans le système solaire. »

A l’occasion de la même conférence l’année dernière, l’Administrateur de la Nasa Charles Bolden a émis une estimation plus conservatrice.

Il a déclaré que nous découvrirons de la vie dans les 20 prochaines années, avec une forte probabilité qu’elle sera faite en dehors de notre système solaire.

Le prochain rover martien de la Nasa, dont le lancement est prévu pour 2020, aura pour fonction de chercher des signes de vie passée et de rapporter des échantillons dans un potentiel retour sur Terre pour qu’ils soient analysés.

La Nasa espère aussi faire atterrir des astronautes sur Mars dans les années 2030, qui est un moment crucial selon Stofan, dans la quête de la vie sur Mars.

L’agence spatiale prévoie aussi une mission pour Europe, qui sera probablement lancée en 2022. Elle espère savoir si la lune glacée est habitable ou pas.

Pendant ce temps, le télescope spatial James Webb de l’agence, sera lancé en 2018 pour scruter les atmosphères de ‘super-Terres’ extraterrestres.

europe

New Horizons a pris une photo de la lune glacée Europe qui s’élève au dessus des nuages de Jupiter. L’agence spatiale prévoie une mission sur Europe, qui sera peut être lancée en 2022, pour découvrir si cette Lune est habitable.

Source: DailyMail, le 18 juin 2015

Publié le 19 juin, 2015 dans Astronomie, Espace, NASA, OVNIs & Extra-Terrestres, Science.

Publicité

Commentaires (3)

 

  1. talc dit :

    d’autant que je sache, on est toujours « tombé sur le q ! » …et je ne vois pas de raison à ce que ça change lol

  2. lulu dit :

    ça fait des millions d’années que le terre est visitée pas d’autres entités, rien de nouveau !

  3. Orion dit :

    Au vu des milliards et milliards de galaxie, evidemment qu’il y a une vie ailleurs. Comment peut on croire que seule la Terre abrite la vie ? Ils ne savent pas eux memes ce qu’il y a plus loin de notre systeme solaire.
    D’autant plus qu’ils découvrent que la vie peut se développer dans des milieux extremes. Donc pourquoi faudrait il nécessairement une atmosphère et de l’oxygène pour que la vie se développe ? On connait ça à l’échelle terrienne, mais ailleurs ce principe ne vaut rien. Et ils n’en savent rien.

Laissez un commentaire

*