Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Russie met en garde de « risques » si jamais la Suède rejoignait l’OTAN

La Russie met en garde de « risques » si jamais la Suède rejoignait l’OTAN

russie

Un officiel russe de haut niveau a dit au journal le plus populaire en Suède que le pays ferait face à une action militaire s’il rejoignait l’OTAN.

Près d’un suédois sur trois pensent que le pays devrait rejoindre l’OTAN, selon un sondage majeur du mois dernier, jusqu’à 29 pour cent des Suédois en 2013 et 17 pour cent en 2012.

Le changement d’opinion publique est largement crédité à la crainte croissante dans le pays nordique, que la Russie puisse potentiellement devenir agressive. Säpo, le service de sécurité de la Suède, a récemment déclaré que la plus grande menace d’espionnage du pays nordique en 2014 provenait de ses voisins à l’est.

Jeudi, l’ambassadeur russe en Suède, Viktor Tatarintsev, a provoqué un tollé lors d’une interview avec le journal Dagens Nyheter, en dénonçant une « campagne de propagande agressive » par les médias Suédois.

« La Russie a souvent été décrite en tant qu’attaquante qui ne songe qu’à mener des guerres et à menacer d’autres pays. Mais je peux vous assurer que la Suède, qui est une nation sans alliances, ne participe nullement à des plans militaires relevant des autorités russes. La Suède n’est pas une cible de nos forces armées, » dit-il.

Cependant, il a souligné le fait que si la Suède venait à abandonner sa neutralité en rejoignant l’organisation militaire Occidentale (l’OTAN), la Russie adopterait des « contre-mesures. »

« Je ne crois pas que cela arrivera dans un futur proche, bien qu’il y a un certain changement de l’opinion publique. Mais si cela venait à arriver, il y aura des contre-mesures. Poutine a expliqué qu’il y aura des conséquences, que la Russie devra recourir à une réponse du genre militaire et ré-orientera ses troupes et missiles. Les pays qui rejoignent l’OTAN doivent être conscients des risques qu’ils encourent, » dit-il à DN.

(…)

Source: The Local, le 18 juin 2015


Publié le 18 juin, 2015 dans OTAN, Russie, Troisième Guerre Mondiale.

Laissez un commentaire