Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Deux homosexuels arrêtés au Maroc car ils étaient ‘trop proches l’un de l’autre’

Deux homosexuels arrêtés au Maroc car ils étaient ‘trop proches l’un de l’autre’

homos-maroc

Un couple de Marocains sont confrontés à la prison après avoir été pris en flagrant délit d’être « trop proches l’un de l’autre. »

Moshine, 25 ans de Marrakech, et Lahcen, 38 ans, de Rabat, prenaient des photos ensemble près de la tour Hassan, le célèbre minaret de la capitale, tôt ce mois-ci.

Ils ont par la suite été arrêtés car ils se tenaient apparemment trop près l’un de l’autre, ont rapporté des activistes.

Le ministère de l’intérieur Marocain a déclaré que les deux hommes copiaient les protestations d’activistes nues Femen qui s’étaient embrassées la veille devant la tour Hassan.

L’association Marocaine pour la défense des homosexuels (Aswat) a dit au Guardian: « D’après les informations de la police, les détenus, qui font toujours l’objet d’une enquête, ont admis être des homosexuels mais ont aussi confirmé à cette même source que leur visite de la place de la tour Hassan était purement pour des raisons touristiques. »

« Le détenu de Marrakech visitait Rabat pour la première fois et voulait faire quelques observations avec son ami. »

« Ce jour-là, ils ont visité plusieurs lieux touristiques et ont pris des photos de différents sites avant de se retrouver devant la tour Hassan. »

Un groupe d’activistes ont désormais lancé une pétition en ligne pour exiger leur libération.

La pétition, qui a été lancée en partenariat avec Aswat, a déjà rassemblé plus de 61,600 signatures, d’après Morocco World News.

La pétition stipule que: « Être gay ne devrait pas être un crime, » et fait appel à la libération de « Lahcen et Moshine et tous les prisonniers du Maroc simplement parce qu’ils sont gays. »

Les hommes, dont le jugement est prévu pour Jeudi, sont confrontés à une peine de prison de 3 ans s’ils sont reconnus coupables.

Dans le Maroc conservateur, l’homosexualité, le lesbianisme et les pratiques sexuelles en dehors du mariage sont tabous.

Mirror.co.uk, le 16 juin 2015

Publié le 17 juin, 2015 dans Homosexualité & Lobby Gay, Maghreb.

Publicité

Laissez un commentaire

*