Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Russie met en garde contre une « nouvelle confrontation militaire » en Europe

La Russie met en garde contre une « nouvelle confrontation militaire » en Europe

tank-russe

Les relations entre la Russie et l’Occident ont pris un nouveau tournant cette semaine, alors que la Russie à mis en garde que stationner de l’équipement militaire le long de la frontière en Europe de l’est aurait des « conséquences dangereuses. »

La mise en garde du président Russe Vladimir Poutine est venue en même temps que l’annonce russe de renforcer son arsenal nucléaire de 40 nouveaux missiles intercontinentaux supplémentaires pour cette année 2015, a rapporté Reuters.

Le Ministère des Affaires Etrangères Russe a lancé l’avertissement lundi après que le New York Times et d’autres organisations médiatiques ont rapporté que les Etats-Unis avaient proposé de stocker du matériel militaire et jusqu’à un maximum de 5000 soldats, dont des chars de combat et des armes lourdes, dans les pays alliés d’Europe Orientale.

« L’émergence de ces informations confirme que les États-Unis, en collaboration avec ses alliés, cherchent ultimement à saper les dispositions clés du « Conseil OTAN-Russie » de 1997, dans laquelle l’alliance a promis de ne pas déployer des forces de combat de façon permanente, sur le territoire des pays mentionnés, » a indiqué le ministère dans un communiqué sur son site Internet.

« Nous espérons, cependant, que la raison prévaudra et que la situation en Europe ne basculera pas dans une nouvelle confrontation militaire qui aura des conséquences dangereuses. »

La déclaration a été diffusée avant un des commentaires de Poutine, qui assistait à un salon sur les militaires et les armes ce jeudi. Il a annoncé, tout en s’adressant aux participants de la fête, l’ajout de missiles balistiques qui selon lui, est en mesure de « surmonter les systèmes les plus sophistiqués de défense anti-missiles », a rapporté Reuters.

(…)

Source: CNBC, le 16 juin 2015


Publicité
Publié le 16 juin, 2015 dans Europe & UE, Russie, Troisième Guerre Mondiale.

Commentaires (1)

 

  1. Stéphane dit :

    On est bien dans la merde…

Laissez un commentaire