Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les Etats-Unis veulent stocker des armes lourdes en Europe de l’Est

Les Etats-Unis veulent stocker des armes lourdes en Europe de l’Est

tank-europe-est

Suite au regain de tension avec Moscou, les États-Unis ont décidé de déployer des chars et d’autres armes lourdes dans les pays limitrophes de la Russie.

L’ingérence de la Russie en Ukraine, qui a notamment conduit à l’annexion de la Crimée, a visiblement marqué les esprits. Pour éviter qu’un tel évènement ne se répète, et parce qu’une bonne partie des pays européens voisins de Russie l’ont demandé, les Etats-Unis ont donc décidé de renforcer leur présence dans la région : le quotidien New York Times assure que Washington cherche à stocker dans la région des armes lourdes. Ce qu’a confirmé la Pologne dimanche.

La méthode : disposer d’armes sur place. En l’état actuel des plans du Pentagone, de l’équipement pour quelque 150 hommes (une compagnie dans l’armée américaine) serait stocké dans chacun des trois pays baltes. De l’équipement pour une compagnie ou un bataillon (750 militaires environ) serait entreposé en Pologne, Roumanie, Bulgarie et peut-être en Hongrie, ont précisé ces sources. Les Etats-Unis envisagent notamment d’installer des chars dans chacun de ces pays.

Selon le New York Times, la proposition doit encore recevoir l’aval du secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, et de la Maison Blanche. Le quotidien souligne que certains alliés de l’Otan s’inquiètent de la réaction de la Russie.

L’objectif : dissuader Moscou et rassurer les alliés. Le projet américain est tout sauf anodin : ce serait la première fois les Etats-Unis entreposeraient des armes lourdes dans ces pays qui ont récemment adhéré à l’OTAN et qui, avant la chute du mur de Berlin, appartenaient à la sphère d’influence de l’Union soviétique. L’objectif est de rassurer les pays baltes et d’autres pays d’Europe de l’Est qui sont très inquiets depuis l’annexion de la Crimée et les combats en Ukraine, où des séparatistes pro-russes contestent l’autorité de Kiev dans l’est du pays. La présence d’armes américaines, et des soldats qui vont avec, constituerait une forme d’assurance pour ces pays.

Varsovie confirme que des discussions sont en cours. La Pologne, l’un des pays les plus vindicatifs vis-à-vis de la Russie, a confirmé les intentions américaines. « Nous menons de tels pourparlers avec la partie américaine. C’était aussi l’objet des discussions avec le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter lors de ma visite à Washington le 19 mai », a déclaré le ministre de la Défense Tomasz Siemoniak.

« Nous oeuvrons depuis déjà un certain temps en faveur d’une présence militaire américaine maximale en Pologne et sur tout le flanc est de l’Otan. Les Etats-Unis préparent un paquet de différentes mesures. (…) Il est relativement facile de transférer les troupes, mais il serait bon d’avoir du matériel à proximité des zones en danger. On m’a assuré à Washington qu’une décision sera prise prochainement », a-t-il poursuivi.

Europe1


Laissez un commentaire