Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Par la directive BRRD, les comptes des épargnants français seront ponctionnés en cas de crise économique majeure

Par la directive BRRD, les comptes bancaires des français seront ponctionnés en cas de crise économique majeure

arnaque-banksters

La Commission européenne a donné ce jour à la France, l’Italie et neuf autres pays deux mois pour mettre intégralement en oeuvre la directive relative au redressement des banques et à la résolution de leurs défaillances (BRRD).

Ces nouvelles règles ont pour objet d’éviter de solliciter le contribuable lorsqu’il est nécessaire de renflouer un établissement financier, en mettant à contribution les actionnaires et les créanciers dans le cadre d’une procédure dite de « bail-in » (« renflouement interne »). L’exécutif européen a rédigé cette directive à la suite de la crise financière qui a commencé en 2008 et elle a donné aux 28 pays de l’Union européenne jusqu’à la fin de 2014 pour l’intégrer dans leur droit national.

Il précise que la Bulgarie, la République tchèque, la France, l’Italie, la Lituanie, le Luxembourg, les Pays-Bas, Malte, la Pologne, la Roumanie et la Suède n’ont pas respecté les délais. « La demande de la Commission prend la forme d’un avis motivé, qui constitue la deuxième étape de la procédure d’infraction de l’Union européenne. Si ces pays ne s’y conforment pas dans un délai de deux mois, la Commission pourra décider de saisir la Cour de justice de l’Union européenne », dit la CE dans un communiqué.

Source: Le Figaro, le 28 mai 2015

Publié le 3 juin, 2015 dans Banksters, Crise, Europe & UE, France, Nouvel Ordre Mondial.

Publicité

Commentaires (7)

 

  1. Dominique dit :

    Tant qu’il y aura de la magouille financière nous serons dans un piège
    ne dit on pas le malheur des uns fait le bonheur des autres

  2. Chevrier Michèle dit :

    Ce n’est pas 150 000 € , c’est 100 000 € , il y aura un risque pour les plus petits comptes épargne par après, mieux vaut dépenser son argent que d’ en laisser une partie au FMI, La France doit sortir de l’Euro, il n’y a qu’une seule possibilité.

  3. Ddelat dit :

    Ca tombe bien en france on est tellement precieurise , qu’a la fin du mois si on est en positif sur le compte on fait une fête ! Lol !

  4. Pazoozoo dit :

    Le Capitalisme capitalise les gains et socialise les pertes.

  5. Marie-agnes dit :

    Dur, dur d’être une terrienne lambda ! ????

  6. Réjean dit :

    Je crois que les Islandais ont eu raison

  7. robert dit :

    Ouf! heureusement que je suis toujours à découvert en fin de mois, hi hi hi…!

Laissez un commentaire