Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

En condamnant Boris Le Lay à de la prison ferme, les Socialos en ont fait un martyr de la dissidence (vidéo)

En condamnant Boris Le Lay à de la prison ferme, les Socialos en ont fait un martyr de la dissidence (vidéo)

Ils sont rigolos les socialos, ils condamnent ceux qui les dérangent quand ça les arrange. Boris Le Lay, qui vit actuellement au Japon et qui ne pourra donc pas être extradé, a été condamné à de la prison ferme pour des propos racistes qu’il aurait tenus dans ses vidéos. Pourquoi cette condamnation arrive maintenant et pas avant ? Oh ! Vous allez voir c’est très simple à comprendre. Je me dirige sur la chaine Youtube de Boris Le Lay pour ça :

boris

On peut voir que durant ces 3 dernières semaines les vidéos de Boris ont décollé puissance 20 sur sa chaine Youtube. Coïncidence donc qu’il ait été condamné dans la foulée ?

Elle est belle la justice.

Voici l’article du Monde à ce sujet en date du 29 mai 2015 :

Le blogueur ultranationaliste breton Boris Le Lay, déjà condamné pour racisme, s’est vu infliger pour la première fois une peine de prison ferme, a-t-on appris vendredi 29 mai de source judiciaire. Reconnu coupable de provocation à la discrimination raciale, le militant de 33 ans devra être incarcéré six mois, a indiqué Sébastien Picart, avocat de la partie civile.

Le blogueur, qui serait installé au Japon et fait l’objet d’un mandat d’amener, n’était pas présent à l’audience. Il était poursuivi pour avoir attaqué en raison de la couleur de sa peau un musicien d’un orchestre traditionnel breton dans une vidéo de vingt-cinq minutes mise en ligne sur son blog en juin 2013. Dans cette séquence, il réagissait à une autre condamnation, prononcée la veille, pour des propos diffusés par écrit sur son blog à l’encontre du même musicien noir, Yannick Martin. Le blogueur avait alors été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis.

Dommages et intérêts

Boris Le Lay a également été condamné à verser 8 000 euros de dommages et intérêts à Yannick Martin, ainsi que 800 euros de remboursement des frais de procédure, a précisé Me Picart. Le tribunal a été indisposé par l’absence de M. Le Lay et par les propos qu’il tenait dans la vidéo à l’encontre des magistrats de Quimper à la suite de cette précédente condamnation, a indiqué l’avocat.

Le blogueur, dont le site Internet est hébergé à l’étranger, a été condamné à plusieurs autres reprises par la justice française, la dernière fois en octobre 2014 par le tribunal correctionnel de Paris pour des propos antisémites.

Moralité, tant que vous n’atteignez pas un « certain niveau » ils vous fichent la paix. Mais une fois que vous avez des dizaines de milliers de gens qui regardent vos vidéos ou lisent votre blog vous êtes dans leur collimateur. Elle est belle la justice à géométrie variable qui dépend de la popularité des gens et de leur degré de dangerosité.

Voici la dernière vidéo de Boris dans laquelle il explique sa condamnation :

Bravo à tous ceux qui ont condamné Boris au moment où il décollait sur Youtube, ça lui a fait un beau coup de pub !


Publicité

Laissez un commentaire