Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Australie : elle laisse ses enfants à la baby-sitter et rejoint l’Etat islamique

Australie : elle laisse ses enfants à la baby-sitter et rejoint l’Etat islamique

Une mère de famille de Sydney convertie à l’islam a laissé ses deux enfants derrière elle pour rejoindre les rangs de l’Etat islamique en Syrie. Jasmina Milovanov a confié ses enfants à la baby-sitter et n’est jamais réapparue.

Au début du mois de mai, cette femme de 26 ans convertie à l’islam a laissé derrière elle sa vie à Sydney en Australie pour rallier l’Etat islamique en Syrie. Avant de partir, l’Australienne a demandé à une baby-sitter de garder ses enfants de 5 et 7 ans le temps qu’elle aille acheter une nouvelle voiture, rapporte mardi le «Sydney Daily Telegraph». Elle n’est pas revenue.

Cité par le journal, son ex-mari a expliqué qu’elle lui avait envoyé un message lui disant qu’elle était en Syrie. «Je ne pense qu’à mes enfants. Je n’arrive pas à croire qu’elle ait quitté deux si beaux enfants. Mon fils me disait quelques jours après son départ ‘j’espère que maman va bien’», a déclaré le mari, dont l’identité n’a pas été dévoilée. «Avant (son départ), je lui ai parlé (de ses messages sur Facebook). Je lui ai dit que c’était extrême, stupide. Je l’ai mise en garde sur ses fréquentations», a-t-il ajouté.

islam-aussie

Selon la mère de Jasmina Milovanov, la jeune femme n’aurait jamais imaginé que sa fille aurait pu rejoindre Daech. «On lui a fait un lavage de cerveau, elle est jeune et naïve, tout ce que nous pouvons faire est prier […] Elle n’a jamais fait une allusion à son départ, n’en a jamais parlé», a-t-elle déclaré à Channel 10. […]

Source


Publicité
Publié le 27 mai, 2015 dans Australie, Califat Islamique, Islam.

Laissez un commentaire