Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La réforme Belkacem prépare la future destruction de l’identité Française

La réforme Belkacem prépare la future destruction de l’identité Française

belkacem

« Ninja belle qu’a sème » le bordel !

Ou la ministre inhabilis !

Qu’apprend-on « a posteriori » ?

Que cette gamine « inhabilis » (incompétente) aurait trouvé sa réforme des collèges dans les cartons oubliés au ministère l’abêtissement national, par un certain ex ministre, le fumeux peillon pour ne pas le nommer !

On se serait douté que ce ne fut pas dans les cartons oublié par son successeur hamon ! Celui-là, s’il avait quelque-chose entre les deux immenses oreilles qui lui servent de boîtes de résonance, ça se saurait !

Voilà donc que nos trois successifs rigolos-gauchos, se sont mis dans la tête, de détruire la langue française !

N’use-t-on pas de locutions latines dans les ministères ?

Quand un ministre utilise la locution « a fortiori » (à plus forte raison – d’autant plus) dans son élocution, ne cherche-t-il pas à dire : « à plus forte raison – d’autant plus » ? Ceci afin de donner plus de poids au message qu’il entend faire passer ? D’autant plus « a fortiori », qu’il agit « de facto » (de fait) afin de nous faire passer pour des idiots qui n’y connaissent rien !

Quand j’écoute les ministres et autres rigolos-gauchos qui nous gouvernent, leurs sbires socialo-cocos, sans oublier les journaleux franco-bolcheviks qui n’ont de cesse que d’étaler leur intelligence, leurs connaissances, je les entends régulièrement utiliser des locutions latines ! Pas vous ?

Quelques exemples :

– « a priori » (après coup – au premier abord), je ne pense pas que les ministres gauchistes, encore moins la gamine qui occupe ce poste à l’abêtissement national, soient plus intelligents que nous, ni même plus française pour la dernière, que la majorité d’entre nous !

– « a minima » (à partir de la peine la plus petite vers la plus grande), je ne pense pas que cette ‘’petite’’ gamine soit la personne la ‘’plus’’ adéquate (adaequatus « rendu égal(e)») à ce poste, dans le seul but de forcer nos chères têtes blondes, mais pas seulement, à oublier les racines et autre locutions, qui font la beauté de la langue française !

– « in situ » (dans son milieu naturel), à savoir le Maroc, n’utiliserait-elle pas des expressions arabes, telle «inch-allah» ? Par conséquent, pourquoi les français devraient se priver d’expressions qui sont la part la plus importante de leur langue, ce afin de satisfaire celle sale gamine ?

– « ipso facto » (automatiquement, par voie de conséquence) la même gamine me fera remarque que mon point précédent frôle le racisme. Non, ce n’est pas raciste, ma remarque ne fait que la démonstration que chacun d’entre nous avons des racines différentes.

Cependant, la langue française étant ce qu’elle est, n’en déplaise à des peillon, hamon, et plus particulièrement cette gamine ‘’inhabilis’’ (voir plus haut), il faudra bien que tous ces gauchistes acceptent les faits qui sont plus forts qu’eux !

– « a posteriori » (après coup), placée « ex abrupto » (brusquement – sans préparation) là où elle est, ce ne peut être que parce qu’elle soit une femme, une immigrée, et aux yeux de celui qui nous sert de « soi-disant-moi-je-président », plutôt intéressante à regarder, si vous voyez ce que je veux dire !

– « ad hominem » (argument dirigé contre l’adversaire), je ne pense pas, j’en suis même persuadé, que cette petite gamine débordante « d’a priori » surtout envers celles et ceux qui osent ne pas penser comme elle, soit réellement donc, et « a posteriori », la bonne personne

– La personne « ad hoc » (personne qualifiée dans un domaine) la plus qualifiée pour occuper ce ministère !

– « ex abrupto » cette fonction qui lui a été donnée par pure propagande politique, et dans le seul but de donner aux français des leçons de français, « a priori » et « a posteriori » !

– « a contrario » je pense, et suis certain de n’être pas le seul, que ces peillon, hamon, belkacem, ce trio de gauchistes formatés, soit l’événement le plus important et surtout le plus dangereux, depuis que l’homme mis le pied sur la lune !

– « ad litteram » (à la lettre – littéralement), il paraît évident que cette gamine ne tardera pas à être remplacée à un poste bien trop grand pour elle, une sorte de burqa deux tailles trop grandes.

– Remplacée par un « alter ego » (une âme sœur), gauchiste, malheureusement tout aussi formaté, voire dangereux !

Cependant, et « a contrario », si elle reste à son poste, c’est qu’il y a « anguille sous roche* » du côté de l’Élysée (ça ce n’est pas du latin, c’est historique) !

Souhaitons que toute cette farce ne dure pas …

– « ad vitam æternam » (pour toujours), la France déjà très abimée depuis le sacre du « gominé de l’Elysée », ne s’en remettrait jamais !

– « alea jacta es » (le sort en est jeté – les dès son jetés – advienne que pourra) nous en avons encore pour 24 mois de conneries gauchistes

– « ad libitum » (à volonté – au choix – librement) !

Il n’y a plus qu’à attendre les élections régionale de décembre 2015, puis les présidentielles et législatives de 2017 pour virer …

– « manu militari » (avec l’intervention de la force armée ou de la force publique) toute cette gangrène gauchiste !

Le faire par les urnes sera un …

– « modus operandi » républicain, à la différence du « manu militari » et des conséquences qui s’en suivent !

– « nec plus ultra » (ce qu’il y a de mieux), ce « soi-disant-moi-je-président » l’aura été ! Surtout en matière de président : menteur, profiteur, usurpateur, goujat, etc. En résumé, la plus grandes des ordures que « l’histoire de France », avec un tout petit « h », retiendra !

– « pro domo » (pour sa propre cause) ce « président anaphormal » aura usé et abusé de sa position, et de la confiance des français, particulièrement ceux qui sont responsables de ce désastre en votant pour lui !

– « ex cathedra » (littéralement « du haut de sa chaire »), il aura décidé des malheurs de la France !

– « ex abrupto » (de manière abrupte, brusquement), cette sale gamine est défendu becs et ongles par un abruti d’importation, qui se comporte comme un petit dictateur d’opérette. Vous l’avez reconnu, le « p’tit goebbvalls » !

Bon allez !

– « carpe diem » (profitez du jour présent), car vous ne pouvez imaginer ce que vous réservent ceux qui suivent jusqu’en mai 2017 ! Même si…

– « de visu » (après avoir vu) nous sommes en droit de nous faire du souci !

– « anguille sous roche » expression du langage populaire et historique française qui signifie : « Il y a quelque chose de caché, une perfidie qui se prépare. L’affaire n’est pas claire. »

http://www.expressio.fr/expressions/il-y-a-anguille-sous-roche.php

Source: La Gauche Ma Tuer


Publicité

Laissez un commentaire

*