Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Ebola : Le virus niché dans les yeux d’un patient

Ebola : Le virus niché dans les yeux d’un patient

ebola-oeil
Oeil bleu + Ebola = Oeil vert

Un médecin qu’on croyait débarrassé du virus Ebola l’hébergeait en fait dans son oeil gauche

C’est ce qui s’appelle avoir Ebola à l’œil. Guéri d’une infection par le virus Ebola en octobre dernier, un médecin américain est revenu consulter quelques mois plus tard pour d’intenses douleurs oculaires. Après analyse, il apparaît que son oeil gauche – qui est devenu vert – est infesté par le virus Ebola, rapporte le New York Times.

Lorsque le Dr Ian Crozier a quitté l’hôpital de l’Université Emory (Atlanta) où il était soigné, son sang était exempt de toute trace de virus. Il était communément admis que ce dernier puisse persister dans le sperme pendant plusieurs mois après la guérison. Mais rien n’indiquait que le virus Ebola puisse s’établir dans d’autres fluides corporels, et encore moins dans les yeux.

Seul l’intérieur de son globe oculaire étant infecté, le Dr Crozier ne représente toutefois aucun risque pour ses proches, précise le journal américain.

Plus d’un an après le début de l’épidémie, les médecins en apprennent encore sur cette maladie ainsi que sur ses effets sur le long terme. Ian Crozier se plaint notamment de ce que ses médecins qualifient désormais du syndrome post-Ebola: douleurs musculaires et articulatoires, fatigues intense, et perte d’audition sont observés aussi bien chez les rescapés occidentaux qu’en Afrique de l’ouest.

Le Temps

Publié le 9 mai, 2015 dans Ebola, Santé.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. nimportequoi dit :

    c est encore mieux que les lentilles de couleur 🙂

Laissez un commentaire

*