Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Défilé FN : la vérité sur l’ « agression » de trois journalistes de Canal+

Défilé FN : la vérité sur l’ « agression » de trois journalistes de Canal+

D’après plusieurs témoins : Bruno Gollnisch était dans le carré VIP. les journalistes de Canal + l’importunent avec un micro télescopique. Il leur demande poliment – comme à son habitude – d’arrêter, ils continuent.. Il s’enerve, ils s’enervent.. Le service de sécurité est contraint d’intervenir pour protéger Bruno Gollnisch de journalistes et les journalistes de la foule.
Dans les médias, cela devient une agression.

Source

—————————————–

Défilé FN: Bruno Gollnish frappe des journalistes de Canal +

—————————————–

Une équipe de trois personnes du Petit journal a été agressée vendredi à Paris dans le défilé du Front national par des militants FN, avant d’être exfiltrée par le service d’ordre du parti frontiste, a indiqué à l’AFP la chaîne Canal+.

« L’une de nos deux équipes sur place a été prise à partie par des militants FN qui les ont frappés, notamment au dos et dans la nuque, mais ils vont bien« , a expliqué une porte-parole de Canal+.

Un caméraman, un journaliste et un ingénieur son ont été « encerclés par plusieurs militants après une interview de Bruno Gollnish » puis frappés par des participants au traditionnel défilé du FN pour le 1er mai. Le service d’ordre du FN « est intervenu pour les exfiltrer« , a-t-on indiqué de même source. Selon Canal+, les trois personnes agressées « vont bien » et « sont rentrées au bureau ».

Des images de cette agression seront diffusées dans le Petit journal de lundi, a indiqué Canal+. Interrogée sur une éventuelle plainte, la chaîne a expliqué ne pas avoir pris de décision à ce stade.

Le FN refuse habituellement toute participation de journalistes du Petit Journal.

Le Figaro


Publicité

Commentaires (1)

 

  1. nimportequoi dit :

    le petit journal c est pas eux qui faisait des reportages sur l ukiraine quand y a eu le coup d etat et qui soutenait ceux qui ont fait le coup et qui etait ni plus ni moins que des groupes nationalisates et extremistes ? ils ont une drole de facon de montrer l information ce petit journal..

Laissez un commentaire

*