Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Peggy la cochonne du «Muppet Show» est officiellement une icône féministe

Peggy la cochonne du «Muppet Show» est officiellement une icône féministe

piggy

C’est une actrice hors pair, une fashionista des tapis rouges. Piggy la cochonne n’a pas fini de vous en mettre plein la vue. Avec son franc-parler et son humour, cette marionnette est une vraie représentante du «Women Power». En France, sa voix a longtemps été assurée par la comédienne Micheline Dax.

Le Sackler Center, un musée de Brooklyn vient de consacrer ce statut. Il vient d’attribuer à Miss Piggy – son nom original – un «First Award», une récompense pour les femmes qui ont été pionnières dans leurs domaines. Un prix qui a déjà été attribué à la journaliste d’origine asiatique Connie Chung, présentatrice vedette d’ABC News ou à la réalisatrice et metteur en scène Julie Taymor (elle a mis en scène la comédie musicale le «Roi Lion»).

Le musée a récompensé «l’esprit, la détermination et le cran» de Miss Piggy et lui attribuera son prix le 4 juin prochain. Piggy a déjà réagi par le biais de son compte Twitter. «Moi (en français dans le texte), je reçois finalement un prix ! Je suis trop heureuse ! Mange ton chapeau, Meryl» peut-on lire sur son compte. La marionnette trouve même le moyen de faire un clin d’oeil à Meryl Streep, trois fois oscarisée. Incorrigible, cette Piggy !

La Parisienne

Publié le 1 mai, 2015 dans Féminisme, WTF.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Don dit :

    Une grosse cochonne vulgaire, bornée & braillarde en guise d’ icône féministe, comme c’est charmant …et révélateur!

    Les maîtres du monde qui naguère ont inventé le (très satanique) Féminisme pour mieux détruire la Société de l’intérieur en dressant la Femme contre l’ Homme, l’ épouse contre son mari, la fille contre son père, n’en finissent plus de ricaner de la bêtise bien-pensante des masses dés lors qu’ on leur susurre le mot « progrès » comme on agite un chiffon rouge crasseux pour duper le taureau pour mieux le mener de son plein gré à son abattoir.

    Avez vous remarquez combien le show business & les médias de désinformation s’ingénient à promouvoir en icônes & modèles de vulgaires truies déjantés & prostituées. Voila les « modèles » douteux qui fascinent vos enfants, particulièrement vos petites filles. Croyez vous que cela soit un choix innocent de la part des élites dirigeantes? Bien sûr que non…..

Laissez un commentaire