Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

IBM fait un pas de plus dans l’informatique quantique

IBM fait un pas de plus dans l’informatique quantique

par Developpez.com,

quantum

International Business Machines Corporation (IBM) a annoncé mercredi dernier que ses ingénieurs ont fait de véritables progrès en vue de trouver des solutions à quelques problèmes qui ont retardé le déploiement des ordinateurs quantiques. En effet, les ingénieurs viennent de découvrir le moyen de détecter deux types d’erreurs généralement rencontrés dans un ordinateur quantique et baptisées —bit-flip et phase-flip—.

Les ingénieurs d’IBM affirment avoir mis en place un réseau de quatre qubit où les deux agissent comme des sentinelles en faisant la surveillance alors que les deux autres qubits ont en charge la gestion des erreurs. Le réseau se trouve au sommet d’une puce de silicium qui est d’environ un quart de pouce de large :

IBM, avec cette découverte, a fait une véritable avancée dans l’informatique quantique ; ce qui pourrait lui permettre de se lancer dans le développement des ordinateurs quantiques ultrarapides. Ces derniers étaient jusque là considérés comme étant très fragiles, car la moindre perturbation pouvait provoquer des erreurs. IBM affirme que ces erreurs sont générées en raison d’interférences (la chaleur, etc.), et ces derniers existeraient dans un processeur.

Selon IBM, ce véritable bond en avant peut être considéré comme une grosse affaire parce que la technologie d’informatique quantique a le potentiel de révolutionner l’industrie .

Pour rappel, un ordinateur quantique exploite les lois étonnantes de la mécanique quantique pour traiter l’information. Contrairement à un ordinateur traditionnel qui utilise le 0 ou le 1 pour représenter un bit, un ordinateur quantique utilise des bits quantiques encore appelés qubits. Ce dernier (qubit) est un système quantique qui peut avoir une valeur de 0, 1, ou les deux en même temps.

Le principal avantage des ordinateurs quantiques est leur capacité à gérer plus d’informations que les ordinateurs traditionnels, et cela plus rapidement. En effet, les scientifiques affirment qu’un ordinateur quantique mettrait un jour voire des minutes à résoudre un problème alors qu’un ordinateur classique mettrait des années.

Sources: Nature / Developpez.com, le 1er mai 2015

Publié le 1 mai, 2015 dans Mécanique Quantique, Monde, Science, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*