Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Vatican impliqué dans la plus vaste fumisterie contre l’humanité?

Le Vatican impliqué dans la plus vaste fumisterie contre l’humanité?

vatican-sputnik

Le Père Josè Funes, directeur de l’Observatoire du Vatican cite dans le Romano Newspaper:

« … si nous considérons que les créatures humaines sont nos frères et sœurs, pourquoi ne devrions-nous pas parler de nos frères extraterrestres ? »

Monseigneur Corrado Balducci, exorciste, théologien et membre de la Curie du Vatican est apparu plusieurs fois à la télévision italienne pour déclarer que l’existence extraterrestre (E.T.) est non seulement possible, mais que des extraterrestres ont déjà interagi avec la Terre et que les dirigeants du Vatican le savent. Lors d’un forum concernant l’apparition d’un énorme OVNI (objet volant non identifié) au Mexique, Balducci a dit : « J’ai toujours souhaité être le porte-parole pour ces gens des étoiles qui font partie de la gloire de Dieu et je continue de solliciter l’attention de la Sainte Mère l’Église sur ce sujet. » (1)

Le Père Malachi Martin, théologien qui a renoncé à toutes ses obligations liées à ses vœux comme Jésuite et à son ordination sacerdotale, est sorti de l’Église catholique pour se consacrer à la rédaction d’ouvrages controversés qui dénoncent les vices et impostures de l’Église de Rome. Avant sa mort en 1999, il a déclaré : « les hauts niveaux de l’administration du Vatican savent ce qu’il se passe dans l’espace et ce qui approche ». (2)

Guy Consolmagno est un porte-parole du Vatican en ce qui concerne l’astronomie et il est connu pour tenter de réconcilier la science et la religion dans les forums publics. En 2005, Rome a autorisé la sortie d’un écrit de l’astronome intitulé « Vie Intelligente dans l’Univers : Croyance Catholique et Recherche pour une Intelligence Extraterrestre » (Intelligent Life in the Universe : Catholic Belief and the Search for Extraterrestrial Intelligent Life). Peu après sa sortie, la maison d’édition l’a retiré.

Lors d’une entrevue avec les auteurs et chercheurs Tom Horn et Cris Putnam, Consolmagno a dit que les humains ne sont pas les seuls êtres intelligents créés par Dieu et que ces êtres non-humains sont décrits dans la Bible. Il s’est référé au récit de Genèse 6, où des anges déchus, les « fils de Dieu », se sont unis aux femmes humaines, unions qui ont suscité une progéniture, les « Nephilim ».

Funes et Consolmagno ont déclaré tous les deux que les extraterrestres sont des créatures de Dieu et qu’ils pourraient venir vers les hommes dans l’objectif de nous évangéliser. (3)

Le Père Giuseppe Tanzella-Nitti, théologien à l’Université Pontificale de la Sainte-Croix de Rome, a rédigé un document sur le site de l’Encyclopédie Interdisciplinaire de la Religion et de la Science où il affirme que lors d’un contact avec les « extraterrestres spirituels », les croyants en Dieu accueilleront cette autre civilisation comme étant de la même origine divine que les hommes. Il ajoute que les chrétiens n’auront pas à renoncer à leur foi en Dieu sur la base de cette nouvelle révélation, mais qu’ils pourront embrasser une « nouvelle religion ».

Christopher Corbally, vice-directeur de l’Observatoire du Vatican, dans son article « Et s’il y avait d’autres mondes habités », affirme que Jésus n’est pas nécessairement l’Alpha et l’Omega pour tout l’Univers, que les E.T. peuvent avoir eu « leur événement » de rédemption des âmes qui ne consiste pas en un événement de mort-résurrection comme pour les humains. Il ajoute qu’il serait réducteur de croire que Dieu n’a pas plus d’imagination que ça, qu’il se soit limité à une seule forme de langage s’adressant qu’aux humains. (5)

Le Télescope Lucifer

telescope-lucifer

LUCIFER est l’acronyme de Large Binocular Telescope (LBT) Utility Camera Integral Field Extragalactic Research.

Sur le site de l’Observatoire du Vatican, on peut lire : « le télescope infrarouge de la NASA et du Vatican appelé LUCIFER ». (…) De construction allemande, cette propriété de la NASA et du Vatican observe NIBIRU/NEMESIS». (6)

Est-ce que Rome et d’autres pouvoirs mondiaux utilisent LUCIFER pour observer quelque chose que le reste du monde ne voit pas? Pourquoi avoir choisi le nom de LUCIFER pour un télescope à infrarouge qui peut détecter des objets que les télescopes usuels ne peuvent pas détecter? Pourquoi les astronomes et théologiens du Vatican semblent préparer les croyants à la révélation d’une existence extraterrestre et pourquoi sont-ils déjà si sympathiques et accueillants à leur égard?

En 1980, une entente a été signée entre l’Université d’Arizona et le Vatican à propos du financement d’installations sur le Mont-Graham et de l’utilisation conjointe des télescopes hissés sur les « montagnes sacrées » (nom donné par les Apaches). En 1984, un conglomérat a proposé la construction de 13 télescopes sur les deux plus hauts sommets du Mont-Graham : le « Emerald Peak » et le « High Peak ». Évidemment, les opposants à ce projet, dont le peuple Apaches et des groupes environnementaux, ont été défaits par de puissants intérêts : parmi ce conglomérat on compte le Vatican, l’Université d’Arizona et la NASA!

Des prêtres Jésuites, responsables de l’Observatoire du Vatican, ont d’ailleurs déclaré dans le London Daily Telegraph du 28 octobre 1992 qu’ils joignaient leurs forces avec celles de la NASA pour trouver des formes de vie extraterrestre. L’article précise que la NASA recherche des signaux extraterrestres et que le Vatican, qui a collaboré à construire un nouveau réflecteur à Tucson (Mont-Graham), recherche des planètes ayant des conditions pouvant contenir la vie. À la question si une vie extraterrestre avait été trouvée, un des prêtres Jésuites a répondu que si c’était le cas, l’Église aurait l’obligation de dévoiler cette existence E.T. pour l’inclure à l’Église par le baptême. (7)

Le 8 janvier 1993, à peine 3 mois après ces affirmations dans le journal de Londres, un des membres de la coalition contre le projet d’implantation sur le Mont-Graham a contacté la NASA pour leur demander des explications sur cet étrange partenariat. L’Officier à la liberté d’information, Patricia Riep-Dice, a répondu que la NASA n’avait aucun lien avec l’Observatoire du Vatican ou avec le VORG (Vatican Observatory Research Group ». (8)

De quelle nature sont les extraterrestres?

L’Université d’Arizona a procédé à une étude en 2009 sur la communication avec des « entités spirituelles ». Intitulé le « Projet Sophia » (déesse grecque), cette recherche avait pour but la communication avec les « personnes décédées, les esprits, les anges et toutes autres entités spirituelles ou extraterrestres ».

D’autres recherches de l’Université d’Arizona, orientées « vers la prochaine époque de l’évolution humaine » dont fait partie le « transhumanisme », le mariage de la religion, de la science et de la technologie, amènent les scientifiques à croire que d’importantes altérations de l’ADN humain pourront ouvrir la porte à une intelligence encore jamais vue [ouverture à des entités d’autres mondes?]. Le décodage génétique de l’homme et des animaux permettrait, selon eux, d’envisager une « nouvelle race » avec des capacités « transhumaines ».

Est-ce que les expériences en biogénétique/robotique alliées à des expériences de communication avec des entités d’autres mondes pourraient mener les savants fous à créer des créatures monstrueuses et même, à laisser entrer des êtres extra-dimensionnels qui obéissent à une volonté inconnue? Est-ce que des entités « d’outre-mondes » pourraient cohabiter avec les hommes en ayant la capacité génétique ou surnaturelle de revêtir l’apparence humaine? Est-ce que les coulisses de la science obscure pourraient se révéler être un studio de production « in vivo » des monstres qui ont inspiré les films de science-fiction?

Des questions qui pourraient trouver des réponses dans les prochaines lignes…

Ludovico Maria Sinistrari (1622-1701), théologien italien et responsable de la Sacrée congrégation de l’Inquisition romaine et universelle, croyait que des entités spirituelles avaient eu des interactions avec les hommes et que ces dernières sont décrites dans la Bible, tout comme d’autres théologiens (Bellarmin, Suarez, Maluenda, etc.). Sinistrari a affirmé que l’Antéchrist à venir serait de la même nature et de la même provenance que les « Nephilim », la progéniture des femmes humaines et des « fils de Dieu » (anges déchus). Le théologien pensait que les enfants issus de cette union entre les « Incubes » et les femmes étaient grands, extrêmement forts et méchants. (9).

Or, quand les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils prirent des femmes d’entre toutes celles qui leur plurent. (…) Les géants étaient sur la terre, en ce temps-là, et aussi dans la suite, parce que les fils de Dieu venaient vers les filles des hommes, et elles leur donnaient des enfants : ce sont ces hommes puissants qui, dès les temps anciens, furent des gens de renom. Genèse 6 : 1,-2-4

Comme Sinistrari, un nombre surprenant de scientifiques, théologiens et autres érudits croient que des êtres hybrides (mi-homme/mi-entités spirituelles) ont cohabité avec la civilisation humaine.

Presque toutes les mythologies ont un récit qui raconte que les dieux se sont unis aux femmes de la Terre et que de cette union sont venus les demi-dieux. Ces demi-dieux, ceux qui furent fameux dans l’Antiquité, sont généralement décrits comme étant une race de géants ayant une force surhumaine, comme des êtres dotés de connaissances célestes et de capacités surnaturelles. Les idoles à qui on offrait des sacrifices humains seraient en fait un culte à des créatures qui obéissent, depuis la Nuit des Temps, à une volonté diabolique!

L’historien Flavius Josephus et Irénée, Père de l’Église, ont reconnu dans leurs écrits que des anges déchus ont connu des femmes humaines, que des géants naquirent de cette union, désobéissance à un décret divin, et qu’ils ont utilisé des potions et des enchantements pour séduire les femmes. Selon ces mêmes auteurs, les « enfants d’Anak » (race de géants qui ont eu une descendance) ont enseigné des sciences interdites aux hommes, soit la divination, l’idolâtrie et les concoctions magiques.

Le Livre d’Enoch nous donne des détails étonnants sur les anges déchus qui sont venus vers les femmes et à propos de leur progéniture. Dans le Livre des Jubilés, aux chapitres 5 :2 et 7 :21-25, on peut lire que toutes les espèces vivantes incluant les oiseaux, les bêtes et les humains étaient souillées. Tous les êtres vivants avaient transgressé leurs ordonnances (corrompus dans leur nature propre) au point où ils ont commencé à se manger les uns et les autres. Nous trouvons d’ailleurs ce même écho dans Genèse 6, aux versets 11-13 :

Et la terre était corrompue devant Dieu, et la terre était pleine de violence. Et Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue, car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Et Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est venue devant moi, car la terre est pleine de violence à cause d’eux ; et voici, je vais les détruire avec la terre.

Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré, en disant: Le pays que nous avons parcouru pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants, et tous ceux que nous y avons vus, sont des gens de haute stature. Nombres 13 :33

Un autre Père de l’Église, Eusebius, parle de détails stupéfiants concernant ce qu’il croit être des manipulations génétiques:

« Ils engendrèrent des êtres humains avec deux ailes, d’autres avec quatre ailes et deux faces, un corps avec deux têtes, d’autres avec des sabots de chevaux et d’autres encore avec le corps des chevaux avec une tête d’homme (…) Ils ont aussi fait des taureaux avec des têtes d’homme et des chevaux avec des têtes de chiens, aussi bien que des monstres avec des têtes de cheval et des corps humains. Et toutes sortes de monstrueux dragons. » (4)

Ces descriptions ne sont pas sans rappeler les divinités mi-humaines/mi-animales vénérées par les peuples anciens: le minotaure, le centaure, le dieu Seth, Thot, Anubis, etc.

Le Livre de Jasher, texte hébreu, au chapitre 4 verset 18, confirme que des mélanges génétiques d’une espèce avec une autre ont été faits POUR PROVOQUER DIEU.

Et leurs juges et les dirigeants sont allés vers les filles des hommes et prirent leurs épouses de force selon leur choix, et les fils des hommes de l’époque ont pris le bétail de la terre, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel et ont enseigné le mélange d’animaux d’une espèce à l’autre afin de provoquer le Seigneur ; et Dieu vit que la terre entière avait été corrompue, car toute chair avait corrompu ses voies sur terre, tous les hommes et tous les animaux.

Un fragment de rouleaux trouvé dans la grotte 4 parmi les Manuscrits de la Mer Morte attribue le texte à Amram, le père de Moïse, lettre qui décrit une conversation entre un ange maléfique ayant l’apparence d’un reptilien. L’auteur rapporte que son interlocuteur se nommait « Melkiresha », que ce dernier disait être un des chefs des anges venus diriger les hommes et qu’il lui donnait le choix de choisir son maître parmi tous les autres anges.

Un fragment de rouleaux trouvé dans la grotte 4 parmi les Manuscrits de la Mer Morte attribue le texte à Amram, le père de Moïse, lettre qui décrit une conversation entre un ange maléfique ayant l’apparence d’un reptilien. L’auteur rapporte que son interlocuteur se nommait « Melkiresha », que ce dernier disait être un des chefs des anges venus diriger les hommes et qu’il lui donnait le choix de choisir son maître parmi tous les autres anges.

Anges déchus, Nephilim, Manipulations Génétique et Abductions extraterrestres

abduction

Plus près de nous, des millions de témoignages d’hommes et de femmes parlent de « rencontres du 3ème type » et « d’enlèvements extraterrestres » (abductions). Des films Hollywoodiens ont amplement exploité ce thème et ils ont eu pour effet de discréditer ce phénomène véritable et encore bien actuel. Des millions de témoignages de personnes victimes de ces enlèvements ont été répertoriés et de multiples ouvrages de chercheurs sérieux ont été produits.

L’astronome J. Allen Hynek et le scientifique Jacques Vallée, le physicien Stanton Friedman, le psychiatre diplômé d’Harvard et gagnant du Prix Pulitzer John Mack, le scientifique et théologien Dr. Chuck Missler, pour ne nommer que ceux-là.

Le chercheur David Jacobs, un historien spécialisé dans la culture populaire à la Temple University a fait un doctorat sur le sujet des OVNI en 1975. En 1992, il a publié « Secret Life: Firshand Accounts of UFO Abductions ». En 1998, il publie des conclusions alarmantes dans son ouvrage “The Threat: Revealing the Secret Alien Agenda” et en 2000 dans « UFOs and Abductions: Challenging the Borders of Knowledge ». Jacobs, comme la plupart des théologiens et scientifiques ci-haut mentionnés, croit que des « entités extraterrestres biologiques » visitent non seulement la Terre, mais qu’elles enlèvent une masse d’êtres humains à travers le monde pour extraire du matériel génétique dans le but de créer une race hybride.

Karla Turner, chercheuse et auteure des ouvrages « Into the Fringe » (1992), « Taken : Inside the Alien Human Abduction Agenda » (1994) et « Masquerade of Angels » (1994), arrive exactement aux mêmes conclusions que David Jacobs et tous les autres et en plus, elle part de son propre témoignage puisqu’elle a été elle-même une victime d’enlèvements dits extraterrestres.

Le scientifique Jacques Vallée, qui détient une licence de mathématique à la Sorbonne et une maitrise d’astrophysique à l’Université de Lille, écrit dans son livre « Confrontations – A Scientists Search for Alien Contact » que les extraterrestres sont une extension des entités non-humaines et des différentes formes d’anges (démons, elfes, gobelins, etc.) qui se sont manifestés dans les temps anciens. Le scientifique va même jusqu’à postuler que les pouvoirs derrière ces « étrangers » sont l’équivalent des anges déchus et des « Nephilim » du temps de Noé. Vallée donne une description détaillée de ces forces démoniaques, de leurs visées : l’objectif de leurs activités est de maintenir le contact avec nous parce qu’elles ont besoin de nos attributs génétiques pour obtenir une « force de vie » capable de les maintenir dans notre plan d’existence.

Un autre chercheur sur les phénomènes « extraterrestres », John Keel, arrive encore aux mêmes conclusions dans son livre publié en 1970 « UFOs : Operation Trojan Horse ». Il croit lui aussi que les hybrides, animés par un esprit malin, ont coexisté avec les hommes et qu’ils sont identiques aux extraterrestres des temps modernes. Suite à ses recherches sur les abductions et les possessions démoniaques, il conclut que les victimes de ces deux expériences traumatisantes souffrent des mêmes symptômes médicaux et émotionnels. Il ajoute que le diable et ses démons, organisés à l’intérieur d’une hiérarchie spirituelle, peuvent se manifester sous n’importe quelle forme.

Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière2 Corinthiens 11:14

Que des chercheurs et scientifiques crédibles attestent que des entités « extra- dimensionnelles » ou « inter-dimensionnelles » travaillent dans l’ombre pour donner naissance à une race hybride est choquant n’est-ce pas? Mais ces révélations pourraient donner un éclairage nouveau aux avertissements de Jésus concernant les jours précédents son Retour. Jésus avertit les croyants qu’il en sera de même au jour du « Fils de l’homme » (jour ou époque signifiant le retour du Christ sur la Terre) comme au temps de Noé, alors que les géants étaient sur la terre, que toute chair était corrompue dans ses voies et que les hommes s’étaient tournés vers le mal :

Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.Matthieu 24:37-39

Ce qui arriva du temps de Noé arrivera aussi lors de l’avènement du Seigneur

grand-deluge

Le récit du Déluge nous dit que la terre était remplie de violence et d’immoralité, et que « toute chair avait corrompu sa voie sur la terre » (Genèse 6 :12). Dieu a donc décidé de détruire toute sa Création, les oiseaux, les bêtes et les hommes, à l’exception de Noé et de sa famille parce qu’il était « parfait dans ses générations ».

Est-ce que « parfait dans ses générations », que l’on peut lire dans la King James en Genèse 6 :9, pourrait signifier que Noé et les membres de sa famille n’étaient pas corrompus dans leur génétique?

Jude 1 :6-7 parle des anges qui ont été enchaînés parce qu’ils n’ont pas gardé leur « première demeure » (les lieux célestes comme serviteurs de l’Éternel) et parce qu’ils ont perverti les habitants de Sodome et Gomorrhe :

qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure ; que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.

Les prophéties de la « fin des temps » annoncent que des créatures d’une autre dimension (les « sauterelles d’Apocalypse 9) vont envahir la terre, qu’elles vont torturer les hommes pendant 5 mois sans avoir le pouvoir de les tuer. De quelle nature seront donc ces « sauterelles » décrites comme ayant des caractéristiques mi- humaines/mi- animales et qui obéissent à un chef, Apollyon/Abaddon, le dieu des abîmes?

L’Antéchrist, nommé « la bête » dans les Écritures, pourrait-il être une créature hybride qui aura une apparence humaine et qui sera dotée de pouvoirs surnaturels pour mener l’assaut final contre le peuple de Dieu, contre le « Fils de Dieu »?

Et si une armée de créatures hybrides alliées aux « puissances des ténèbres dans les lieux célestes », telles que décrites dans Éphésiens 6, se préparaient pour une dernière tentative pour renverser le Trône de Dieu et gagner l’âme de tous les croyants?

Chose certaine, les attaques et les armes de cette guerre seront spirituelles et elles auront pour cibles l’anéantissement de la foi, de la bonté et de l’espérance des hommes. Avec toutes les ruses de l’iniquité, Satan fera des miracles et des prodiges et se proclamera être le dieu des dieux. Il séduira les habitants de la terre et exigera que tous lui porte allégeance. Ceux qui refuseront de se soumettre à son pouvoir, en refusant la « marque de la bête », seront mis à mort. Les croyants qui échapperont à la mort recevront les instructions par l’Esprit de Dieu, ils seront renouvelés dans leurs forces et ils ne perdront pas courage. Dieu nous promet qu’il nous donnera toujours la force de supporter l’affliction, même si nous sommes au milieu des flammes d’un brasier.

La Bible nous dit que celui qui voudra sauver sa vie, en renonçant aux lois de Dieu pour choisir la corruption de ce monde, la perdra. Celui qui donnera sa vie au profit de la vie éternelle sera relevé de son tombeau pour recevoir un corps incorruptible et un nom nouveau. C’est là notre espérance, la seule et unique espérance. Seule la foi en Christ qui est venu mourir sur la croix peut nous délivrer des chaînes qui nous gardent captifs.

Si vous n’avez pas la foi, si votre raisonnement vous empêche de donner votre vie à Dieu, priez et elle vous sera donnée. Agissez comme des serviteurs, comme des gens de bien, éloignez-vous de toute corruption, des vices et impudicités de ce monde. Soyez droits, soyez inébranlables, refusez de plier les genoux devant les pouvoirs qui exigent que nous transgressions les lois de Dieu. Soyons des lumières qui éclairent dans les ténèbres jusqu’à ce que le feu qui nous alimente vienne anéantir l’obscurité!

Que Dieu vous garde.

Références

(1) http://www.delusionresistance.org/ufo/catholicism-ufos.html
(2) Entrevue avec Art Bell le 5 avril 1997
(3)http://www.beliefnet.com/News/Science-Religion/2000/08/Would-You-Baptize-An-Extraterrestrial.aspx?=2 + http://padrefunes.blogspot.com
(4) Josef Karst, Eusebius Werke, 5. Band: die Chronik (Leipzig 1911)
(5) J. Antonio Huneus, « The Vatican Extraterrestrial Question », Open Minds Magazine, Juin/juillet 2010
(6) http://www.vaticanobservatory.org/V-NEWS/index.php/videos/item/79-lucifer.html
(7) http://skeptictank.org/treasure/UFO2/VATICAN.SPA
(8) The Southwest Center for Biological Diversity Neews Advisory, 2 décembre 1997
(9) http://archive.org/details/demonialityorinc00sinirich

Source: Conscience du Peuple


Publicité

Commentaires (1)

 

  1. michael231 dit :

    Mais bien sûr ! Beyond two soul cette affaire d’entité. Le vatican a menti depuis sa création et actuellement , cette institution souhaiterait rétablir la vérité ; encore de l’enfumage.
    Ah la la , sacré religion !

Laissez un commentaire

*