Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Jésus Fictif

Le Jésus Fictif

jesus-fictif

Si la lettre ‘J’ n’a même pas été inventée avant les années 1500, alors comment peut-il y avoir un « Jésus »?

La lettre ‘J’ n’a pas été inventée avant les années 1500, donc il n’y a aucun Jésus officiel, ni de John, de Jacob, de Jonas, de Joseph, de Jude etc… dans la Bible.

Il peut y avoir eu une personne du nom de Yeshua ben Yosef, mais il y a matière à débattre du fait que la traduction veut dire « Joshua, fils de Joseph, » et non Jésus.

Certains disent que son nom s’écrivait avec un ‘i’ et non un ‘j’ (plus spécifiquement, Iesous ou Iesus), mais cela ne nous donne pas « Jésus ».

L’Encyclopedia Americana contient la citation suivante concernant la lettre ‘j’: « La forme du ‘J’ était inconnue dans l’alphabet jusqu’au 14ème siècle. Ces deux symboles (J,I) possédaient à la base le son du Y comme dans ‘yes’. Graduellement, les deux symboles (J,I) se différencièrent, le J obtint la qualité de consonne tandis que le I devint une voyelle.

Ce n’est pas avant 1630 que la différenciation s’est généralisée en Angleterre. » Veuillez noter que la Bible du Roi Jacques 1er (King James Authorized Version) de 1611 ne contient pas une seule lettre ‘j’ car elle n’existait pas. James s’épelait Iames. Jésus s’épelait Iesous.

Il a fallu attendre plusieurs décennies après la mort de Jésus pour avoir des écrits sur lui. C’est sûr que les gens étaient analphabètes à l’époque mais bon, quelqu’un aurait pu faire un dessin ou deux de ses soi-disant miracles.

Je veux dire… Pensez à la lettre ‘J’.

traduction-jesus Il est possible qu’il y eut un personnage à l’image de « Jésus » qui a pu avoir été produit par une forme « d’immaculée conception » via une insémination et intervention extraterrestres avec la Vierge Marie, ce qui expliquerait ses capacités paranormales, mais encore, une question demeure quant à pourquoi personne n’a rien écrit à propos de lui tandis qu’il était encore en vie, particulièrement après avoir accompli tous ces miracles.

Peut-être était-il le même individu que Cuculcan ou Quetzalcóatl dont se référaient les Méso-Américains. Qui enseigna l’astronomie, l’arithmétique, l’agriculture, l’algèbre et la médecine? Quetzalcóatl était décrit par les cultures indigènes comme ayant les cheveux blonds et les yeux bleus.

Mais en fait, Quetzalcóatl était un extraterrestre qui était perçu par les Mayas comme un « dieu ». Est-il possible que Jésus rentre aussi dans cette catégorie? Est-il possible que ces deux individus sont en fait la même personne?

Dans tous les cas, toutes les religions tournent autour de la soumission, du contrôle et du conformisme. Ce qui est le même modèle de tous les gouvernements.

Jordan Maxwell vers 12min27 dans la vidéo ci-dessus: « Je ne crois pas un seul instant qu’un Jésus a existé en tant qu’homme. Toute l’histoire du Nouveau Testament est une métaphore symbolique encodée. » Maxwell explique ensuite que la religion et la politique sont les deux bras d’un même corps.

jesus-mithra

Un manque de preuve historique

citjesus

D.M. Murdock : Le « Jésus Christ » du Nouveau Testament est une compilation de personnages fictifs et non pas un seul individu historique. La compilation de « plusieurs individus » implique qu’il n’y a pas un seul et unique. Quand les couches mythologiques et midrashiques sont retirées, il ne reste aucun noyau dans l’oignon. La preuve révèle que l’histoire des évangiles est un mythe historisé, pas une histoire mystifiée.

Il n’y a pas de références à Jésus avant la création du mythe de Jésus au Conseil de Nicée en 325 après JC (voir l’addendum ci-dessous.) Nous savons bien qu’à l’époque la plupart des gens ne savaient pas lire ni écrire, mais ils n’eurent pas eu l’ingénieuse idée de représenter ses miracles via des peintures. Ses guérisons miraculeuses etc… il n’y a aucune trace de cela.

peintures

Alors que la Bible situe approximativement la naissance de l’humanité il y a 6000 ans, il y a de nombreux pétroglyphes et peintures rupestres d’ovnis et d’extraterrestres qui remontent aussi loin que 29 000 ans en arrière, ce qui soulève la question, « Si Dieu a créé la Terre il y a 6000 ans, alors pourquoi ces artéfacts sont-ils plus vieux que cela? »

Même le simple fait que l’homme préhistorique pouvait dessiner un «miracle» sur la paroi d’une grotte maintient le fait que Jésus n’a jamais existé. Il n’y aurait certainement pas eu qu’une seule peinture mais plusieurs des prétendus miracles de Jésus durant la période de sa soi disant existence. Il n’y en a pas. Rien. Nada.

Témoignages de ceux qui sont passés de l’autre côté du miroir

A travers de nombreux témoignages d’expériences de mort imminente (EMI), il n’y a aucun personnage religieux qui vous salue après la mort, tout comme il n’y a aucun juge autre que vous-même. D’après ce scénario, vous obtenez une vision panoramique des choses, une vision à 360 degrés, et de tous les gens que vous avez rencontré. Puis, vous voyez votre vie à partir d’une perspective différente. Il n’y a pas de « portes dorées » tout comme il n’y a pas de Saint Pierre. Il y a cependant, un créateur qui aime à l’infini.

L’astrothéologie

En astrothéologie, l’âge des Poissons, représentait le règne de Jésus. Du fait que nous rentrons désormais dans l’Âge du Verseau, l’heure de Jésus approche. Voila la raison pourquoi nous assistons à la chute de l’Église Catholique Romaine en ce moment-même, ce qui est parfaitement cohérent d’un point de vue astrothéologique. Pour ceux d’entre nous qui étudient les étoiles, tout ça n’est pas du tout une surprise.

jm D’après l’interprétation de la Bible par Jordan Maxwell (Luc 22:10), l’Âge des Poissons se termine quand les 12 apôtres demandent à Jésus, « Où devrons-nous aller quand tu quittera ce monde? ».

Et Jésus répond par la suite, Luc 22:10, « Il leur répondit: Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau; suivez-le dans la maison où il entrera, »

Le symbole de l’Âge du Verseau est un homme qui porte une cruche d’eau. D’après Maxwell, dans l’ancien monde, aucun homme ne portait de cruches d’eau. « C’était quelque chose de totalement inconnu pour les anciens, » car les hommes ne portaient pas de cruches d’eau. Les femmes étaient les seules ‘aptes’ à le faire, elles allaient remplir les cruches d’eau. Les hommes ne faisaient donc jamais ça. Donc pour l’époque, cette déclaration-là devait être une évidence en soit, car si un homme portait une cruche d’eau tout le monde allait le remarquer, comme s’il y avait un éléphant dans le salon, mais les gens ne l’auraient pas suivi (allégorie spirituelle en lien avec l’astrologie plutôt intéressante quand on se replace dans le contexte historique).

Le dernier repas de Jésus a eu lieu dans l’Âge des deux poissons et maintenant nous nous dirigeons dans la maison de l’homme qui porte une cruche d’eau.

Tous les signes du zodiaque sont des « maisons ». Nous entrons dans la maison du Verseau en ce moment même et sommes dans une phase de transition. Aussi, « Les poissons » représentent le dernier signe du zodiaque (12ème signe) et donc la fin de tout ce que nous avons connu pendant plus de 25000 ans doit avoir lieu en ce moment même. Toutes les dettes doivent être payées, ce qui se passe à l’heure actuelle. Nous assistons à la chute de Rome, de l’occident, des inégalités, indifférences et voyons la naissance d’un ordre humaniste nouveau. Rappelez-vous aussi que Jésus a multiplié les pains et les poissons avec 2 poissons (encore) pour nourrir les masses.

La Bible suit ces maisons dans l’ordre (mais de façon rétrograde du fait de la précession des équinoxes, voir cet article). Par exemple, le « veau d’or » annonça l’Âge du Taureau alors que souffler dans une corne de bouc annonça l’Âge du Bélier. c’est pourquoi la bible se termine par des Révélations car les astrologues auteurs qui étaient impliqués dans l’écriture de la Bible savaient cela, et inévitablement, à la fin de la religion les gens découvriront ce qu’elle était réellement et ça sera un choc pour les ignorants. Un choc équivalent à celui des Aztèques quand ils ont pris les conquistadors pour des Dieux, ils se sont fait massacrer car ils ont pas été capables de concevoir que c’était des êtres humains et non des divinités. Nous croyons que Jésus est une personne, et dans le futur nous périrons à cause de cela. Voila pourquoi l’Eglise est vouée à disparaitre prochainement dans quelques siècles.

jesus-fideles

Même la date de sa naissance est un mensonge

Le monde entier reconnait le 25 Décembre comme la date de naissance de Jésus bien que c’est un mensonge.

La citation suivante provient du site chrétien très populaire, United Church of God:

Une analyse méticuleuse des manuscrits, cependant, indique clairement que le 25 Décembre ne peut pas être la date de naissance du Christ. Voici deux raisons fondamentales quant à cela:

Tout d’abord, nous savons que les bergers étaient dans les prés à surveiller leurs troupeaux durant la naissance de Jésus (Luc 2:7-8), cependant il n’y avait aucun berger dans les prés en plein mois de Décembre. D’après Celebrations: The Complete Book of American Holidays, le témoignage de Luc « suggère que Jésus est en fait né en été ou au début de l’automne. Du fait qu’il pleut et qu’il fait froid en décembre en Judée, il est plus que certain que les bergers auraient cherché un refuge pour la nuit pour leurs troupeaux » (p. 309).

Deuxièmement, les parents de Jésus allèrent à Bethléem pour le recensement Romain (Luc 2:1-4)

De tels recensements n’avaient pas lieu en plein hiver, quand la température atteignait souvent le zéro et que les routes étaient dans un état pitoyable.

Compte tenu des difficultés et du désir de convertir les païens au christianisme, « le fait important que je vous avais demandé de comprendre clairement dans votre esprit, est que l’accord de la date du 25 Décembre était en fait un compromis avec le paganisme » (William Walsh, L’histoire de Santa Klaus, 1970, p. 62).

Si vous effectuez des recherches sur les origines de Noël ou de n’importe quelle autre fête chrétienne, vous découvrirez une fête païenne qui l’a précédée. Dans le cas de Noël, la fête s’appelait « les Saturnales », qui était une fête anarchique d’une semaine du 17 au 25 Décembre, en honneur à Saturne et qui comprenait des sacrifices humains, des intoxications en tout genre, des chants nus et des viols. Au cours de ces sept jours, il n’y avait pas des punitions pour avoir enfreint les lois, conformément à la loi romaine.

saturnales

En l’an 4 après JC, la Chrétienté incorpora les saturnales dans l’espoir que les gens chrétiens convertissent les païens au Christianisme en promettant qu’ils pourraient toujours célébrer les Saturnales en tant que Chrétiens. (Imaginez ce que ça donnerait de nos jours). Car les Saturnales ne respectaient pas les principes Chrétiens, les dirigeants chrétiens ont décidé que le dernier jour des Saturnales soit la date de naissance de Jésus.

Si la naissance de Jésus est fondée sur un mensonge, quoi d’autre est fictif dans la Bible?

Concernant Dieu et l’histoire de la Création?

Le « dieu » de la Bible est responsable du génocide de tous les humains à part pour Noé et sa famille. Cela nous amène à nous poser des questions, du style:

– Comment Noé a réussi à rassembler tous les animaux de la planète au même endroit?
– Comment est-ce possible que les ours polaires, les pingouins, les dodos, les tigres à dent de sabre, les dragons de commodores et toutes les bestioles que l’on trouve au Moyen-Orient et en Amérique du Sud ont survécu?
– Si Noé et sa famille étaient les seuls êtres humains ayant survécu au « Grand Déluge » alors comment expliquer les différences en matière d’ethnicité, de facteur rhésus sanguin et autres sur cette planète?
– Est-ce que Noé a prit deux caucasiens, noirs, hispaniques, asiatiques etc… ou bien ? Dans tous les cas la Bible ne dit rien là dessus.

Si Jésus est le « fils de Dieu », alors son père, via les prêtres, papes et ministres etc… sont responsables de millions de morts, des croisades jusqu’à l’inquisition.

Un autre exemple nous vient des textes sumériens, qui remontent à -5000 avant JC (il y a 7000 ans), bien avant la soi disant création de la Terre par « Dieu »:

sumer

Selon les textes sumériens, l’humanité a été génétiquement manipulée par les Annunaki, qui ont en quelque sorte une connexion avec les demi dieux bibliques : Elohim. Le préfixe « el » veut dire « dieu » comme dans MickaEL, EmmanuEL, GabriEL, IsraEL. On le retrouve dans les mots comme élites, élections, électricité, élévation, etc… tout ce qui concerne le « divin ». Chez les arabes ce el est devenu al. Elohim est la forme plurielle de Dieu, car le passage du polythéisme au monothéisme ne s’est pas fait comme cela en un jour, il y a eu une phase de transition appelée hénothéisme où, les gens croyaient en plusieurs dieux et reconnaissaient leur existence, mais préféraient en adorer un parmi les autres. Ils piochaient un dieu parmi ce groupe de dieux, et c’est la raison pourquoi dans Genèse 1:26 « Dieu » parle à la première personne du pluriel « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. » Il y avait une pluralité de dieux.

Ceci étant dit, je crois que l’essence à la source de la vie est pur amour inconditionnel, pas un espèce de dieu bipolaire qui tantôt aime l’humanité et ensuite décide de l’éradiquer pour en faire quelque chose de mieux et qui laisse la vie sauve à un seul individu et sa famille.

Pourquoi tellement de gens continuent de croire à cette fable?

C’est pour cela que la Bible est l’histoire la plus incroyable jamais racontée. Alors qu’elle a été écrite par l’homme pour contrôler l’homme, la bible enseigne des principes de bonté et de moralité.

Si un OVNI se pose dans votre arrière cour, il y a beaucoup de chances que cet extraterrestre ait deux choses sur lui: une bible et de l’argent (ce qui représente la religion et la politique). Pensez à cela…

Nous croyons en la religion parce qu’elle a prit racine dans notre mentalité dés notre naissance et qu’elle a fait cela à toutes les générations avant la nôtre. Auparavant, les gens étaient étiquetés comme hérétiques et étaient carbonisés au bûcher s’ils ne se conformaient pas au christianisme. Pourquoi les gens sont-ils tombés dans ce culte de la mentalité?

Plein de religieux sont tombés dans le panneau. Pour la bonne et simple raison que l’histoire est belle et alléchante à la surface, et par désir de conformité avec un groupe plus large. Cet héritage est inévitablement voué à disparaitre dans les siècles à venir.

Donc, qui est Jésus?

L’astrologie était très connue parmi toutes les civilisations de la Terre qui étaient en transition entre différents Âges, et qui se sont battues dans l’Âge du Bélier alors qu’elles entraient dans l’Âge des Poissons. Une prophétie vieille de 400 ans, décrivait à l’époque comment un « messie naitrait et sauverait tous les hébreux de la persécution. » A l’époque, chaque culte (il y en avait 7, les 7 jours de la semaine, de nos jours il ne reste qu’un culte solaire, le christianisme, un culte saturnien, le judaïsme, et un culte vénusien, l’islam) espérait ainsi être l’hôte de ce messie. Afin d’être incontesté parmi ses rivaux, un culte a créé sa propre histoire messianique et s’est basé sur une connaissance occulte que personne n’aurait été capable de contredire. Dans leurs propres esprits, ils croyaient que ça donnerait une forme de crédibilité à leur religion.

A la base, leur messie était basé sur un homme dont le nom était Yeshua ben Yoseph (qui se traduit par « Joshua, fils de Joseph »). Yeshua a vécu 100 ans avant la création de Jésus et a réchappé aux prosécutions du corps hébreux en s’échappant à Rome avec sa femme, Marie de Magdala et leur fille. 100 ans après la mort de Yeshua, ce culte messianique particulier embélissa son histoire en rajoutant des pouvoirs surnaturels à la personne de Yeshua, basés sur Mithra, Osiris et Horus. Afin de rendre leur culte plus attrayant, ils rajoutèrent la croyance que Yeshua est mort pour vos péchés et que tout ce que tout le monde avait à faire était de l’accepter en tant que messie.

A cette époque, plusieurs cultes religieux se battaient pour obtenir le monopole total et absolu de la foi. L’empereur Constantin, qui fit sa voie par le sang et la déception et en abusant de son autorité, souhaitait croire en ce culte messianique afin d’être pardonné de tous ses péchés à travers les milliers de morts dont il était responsable. En 312 après JC, l’histoire de Yeshua a été défendue par l’empire Romain, mais il y a eu d’autres cultes de Yeshua qui divisèrent tous les chrétiens. En l’an 325 après JC, Constantin appela à un rassemblement du nom de Conseil de Nicée, de tous les grands dirigeants et savants du monde chrétien de par le monde, afin de créer une seule et même histoire où tout le monde sera d’accord. Quels textes garder et ceux qu’il fallait rejeter. Le nom Yeshua a été transformé en « Jésus Christ », ce n’était plus le pouvoir spirituel à la source du soleil non plus, mais il est devenu un homme, le soleil a été personnifié et une interdiction de comparer Jésus avec le soleil a été mise en oeuvre car c’était une façon « païenne » de voir les choses.

Le mythe de Jésus peut être résumé ainsi:

Si vous répétez un mensonge suffisamment longtemps, les gens finiront par y croire, et vous finirez vous-même par y croire.

Sources: Before It’s News, Jordan Maxwell, le 18 Avril 2015


Publicité

Laissez un commentaire

*