Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un Russe a décidé d’être le premier humain à greffer sa tête sur un autre corps

Un Russe a décidé d’être le premier humain à greffer sa tête sur un autre corps

tete-transplant

Valery Spiridonov, un informaticien et scientifique de 30 ans, originaire de Russie, veut être la première personne à subir une greffe de sa propre tête par le chirurgien italien, le Dr Sergio Canavero.

russe-transplantation

Dans une photo non datée, Valery Spiridonov, un informaticien de 30 ans, originaire de Russie, qui souffre du syndrome de Werdnig-Hoffmann, ou amyotrophie spinale infantile sévère et rare, assis dans un fauteuil roulant. Spiridonov veut être la première personne à subir une greffe de la tête dès l’année prochaine. [Photo: chinanews.com]

En tant que victime de longue date atteint de l’atrophie musculaire, connue sous le nom de syndrome de Werdnig-Hoffmann, Spiridonov dit vouloir avoir la chance d’avoir un autre corps avant de mourir.

Le Dr Canavero et Spiridonov ne se sont pas encore rencontrés en personne, mais ont parlé via Skype et le Dr Canavero n’a pas encore examiné les dossiers médicaux de M. Spiridonov. Cependant, ils veulent convenir d’une prochaine greffe de tête dès l’année prochaine.

Le Dr Sergio Canavero dit avoir reçu de nombreux courriels et lettres d’individus en quête de participer à une procédure similaire, mais il insista sur le fait qu’il s’occupera des personnes souffrant d’une atrophie musculaire.

Le Dr Canavero a nommé sa procédure HEAVEN (Paradis en anglais), qui est un acronyme pour head anastomosis venture. L’anastomose demande à ce que deux membre organiques séparés soient reliés par un même bout.

Le docteur italien explique que toutes les techniques nécessaires existent déjà quant à la greffe d’une tête sur un corps donneur, ce qui a suscité le scepticisme, un tas de questions morales et éthiques et à savoir si c’est réaliste.

Le Dr. Ren Xiaoping, un chirurgien de renom du 2e hôpital affilié à l’Université médicale de Harbin dans la province du Heilongjiang au nord-est de la Chine, a été mis en contact avec Canavero.

Le médecin italien a rencontré Ren en 2013 et a offert ses services de greffes humaines au scientifique chinois, du fait que Ren Xiaoping avait réussi à greffer avec succès la tête d’une souris en 2013. Ren fait également partie de la première équipe de médecins du monde a avoir réalisé une greffe de la main avec succès, dans le New Jersey en 1999.

Malgré tous les défis rencontrés lors des greffes de têtes de primates, ou même d’êtres humains, Ren Xiaoping dit qu’il y a encore de grandes chances de succès quant à une telle opération. Les deux obstacles majeurs sont, la prévention du rejet du système immunitaire et la connexion du système nerveux central.

Source: CRI English, le 10 Avril 2015

Publié le 10 avril, 2015 dans Russie, Science.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Alain Després dit :

    moi je suis d’accord qu’on prenne mon corps pour essai…

  2. Alain Després dit :

    Le Dr.Frankenstein est vivant!!

Laissez un commentaire

*