Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Montpellier : les odeurs intenables des roms sur la ligne 9. «Il faut accepter les différences»

Montpellier : les odeurs intenables des roms sur la ligne 9. «Il faut accepter les différences»

Pour Dominique Granier, délégué syndical FO, «les Roms de la ligne 9 constituent un danger sanitaire. C’est une véritable infection.»

Il propose de « créer une navette spécialement pour eux ».

L’idée fait bondir les associations de soutien aux Roms. « Ce serait de la pure discrimination. Chacun a droit à sa place dans la société, et à une place digne ».

« La lutte contre la pauvreté et l’exclusion se révélera efficace dès lors qu’elle sera menée dans une démarche partagée d’inclusion et d’acceptation de la différence. »

FranceTV info, le 9 Avril 2015

——-

Le 7 Avril

La prise en charge de certains usagers provoque une gêne dans les bus. « C’est intenable pour les usagers et les conducteurs. C’est un problème sanitaire », estime le syndicat.

secu

C’est une question délicate que les représentants de Force ouvrière Tam ont décidé de soulever. Un souci lié aux désagréments sanitaires provoqués par la prise en charge, sur la ligne 9, des résidents du campement rom de Grammont jusqu’à la place de France, à Odysseum, où ces voyageurs rejoignent le tram.

À la montée dans le véhicule qui poursuit son itinéraire, les usagers cachent difficilement leur gêne devant les odeurs fortes qui imprègnent l’habitacle et se masquent le visage. « C’est intenable pour les usagers et les conducteurs. C’est un problème sanitaire, il faut trouver une solution, d’autant que cela remonte à plusieurs années« , indiquent les représentants de Force ouvrière, présents au CE et au CHSCT.

À la mi-mars, au cours d’un contrôle spécifique, plusieurs bus ont été changés avant d’assurer la poursuite du service. Et la direction de Tam a été alertée de la situation….

Source

Publié le 9 avril, 2015 dans France, Immigration.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. Pazoozoo dit :

    Je pense que chaque menbre d’associations de soutien aux roms devraient se voir dans l’obligation d’éberger une ou plusieurs familles (selon les possibilités d’accueil des membres de ladite association) dans leur maison, ainsi que dans leurs jardin (pour les membres qui en ont un). Ben oui, faut qu’ils montrent l’exemple!

Laissez un commentaire

*