Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les glaciers fondent en Antarctique et des pyramides apparaissent

Les glaciers fondent en Antarctique et des pyramides apparaissent

pyrantarc

Trois anciennes pyramides ont été découvertes dans l’Antarctique par une équipe de scientifiques américains et européens. Deux des pyramides ont été découvertes à environ 20 kilomètres de la côte, tandis que la troisième était très proche de cette dernière.

Les premiers rapports des pyramides sont apparus dans la presse occidentale l’an dernier. Quelques photos ont été affichées sur certains sites internet avec un commentaire que les structures étranges pourraient servir de preuves, que le continent de glace a déjà du être suffisamment chaud pour avoir hébergé une ancienne civilisation.

L’image aérienne prise au pôle Sud semble en présenter deux ou peut-être trois alignées de la même façon que sur le plateau de Gizeh.

Jusqu’à présent, on en sait peu sur les pyramides et l’équipe continue à rester discrète quant à cette découverte. La seule information fiable fournie par les scientifiques était qu’ils prévoyaient une expédition à l’intérieur d’elles, afin de poursuivre l’enquête et de déterminer avec certitude si les structures étaient artificielles ou naturelles. Aucun détail sur les expéditions n’a été fourni.

Si les chercheurs peuvent prouver que les pyramides sont des structures artificielles, la découverte obligerait à ce qu’il y ait une révision complète de l’histoire de l’humanité comme jamais auparavant.

Pendant ce temps, une série de découvertes étranges mais intéressantes ont récemment été réalisées en Antarctique. En 2009, des climatologues ont découvert des particules de pollen, ce qui pourrait éventuellement signifier que des palmiers ont autrefois agrémentés le paysage de l’Antarctique, et que les températures estivales atteignaient les 21 degrés Celsius. Trois ans plus tard, en 2012, les scientifiques du Desert Research Institute dans le Nevada ont identifié 32 espèces de bactéries vivantes dans des échantillons d’eau d’un lac situé à l’est de l’Antarctique.

Une potentielle civilisation dont l’histoire ne tient pas compte

Est-il possible que l’Antarctique était autrefois assez chaud, pour qu’une ancienne civilisation puisse y vivre ? Ce qui est encore plus surprenant, c’est la question de savoir si une culture avancée s’y est développée, et si certaines de ses structures sont encore enfouies sous la glace?

Les chercheurs et les égyptologues ont longtemps soupçonné que le Sphinx est beaucoup plus ancien que ce qui est communément accepté, il est peut-être vieux de plus de 10 000 ans. Les scientifiques ont constaté des éléments de preuves dans l’érosion due à l’eau visible sur l’ancienne statue. Ce qui indique un changement climatique historique violent où en mille ans à peine une forêt tropicale s’est transformée en désert de sable. Si le climat en Egypte a changé aussi vite, est-il également possible que le climat en Antarctique ait pu changé de façon spectaculaire durant la même période?

Selon la théorie de la corrélation de Robert Bauval et Adrian Gilbert, la construction des pyramides de Gizeh a eu lieu dans la période précédant 10 500 ou 12 500 années avant JC, en prenant comme référence le mouvement de la bande d’Orion dans le ciel et en remontant le temps avec des données scientifiques, et que cette corrélation a été intentionnellement gravée par ceux qui ont bâti les pyramides.

La référence à 12 500 ans dans le passé est significative pour Hancock, puisque la position des pyramides indique le moment précis où une civilisation avancée précédente a vu son déclin dû à un cataclysme mondial.

Dans son livre Les Empreintes des Dieux, Graham Hancock a trouvé des indices qui mènent à une idée précise. Selon Hancock, les pyramides ont été construites dans toutes les cultures du monde et certains de ces monuments possèdent plus ou moins des configurations astronomiques évidentes.

D’anciens témoignages provenant de nombreuses sources – le Grand Sphinx d’Égypte, les temples mystérieux de Teotihuacán, les lignes géants de Nazca au Pérou, les pyramides massives du Soleil et de la Lune au Mexique – et ils les ont comparé avec les mythes et les légendes universelles. En étudiant des cartes datant de l’Antiquité, le savant suggère l’existence d’un peuple doté d’une intelligence supérieure, de technologies sophistiquées et d’une connaissance scientifique détaillée, dont les «empreintes», cependant, ont été complètement annihilées par un désastre aux proportions astronomiques.

Chaque culture adorait ses rois tel des dieux. Leurs religions ont toutes pour but de trouver l’immortalité de l’âme et certains de leurs prêtres étaient des astronomes, qui étudiaient les mouvements célestes. Le serpent est une figure symbolique présente dans toutes les cultures et qui est considéré comme sacré.

Cette grande unité culturelle, selon Hancock, suggère que la civilisation humaine n’est pas née soudainement et subitement de nulle part, mais a été «aidée» par quelqu’un de technologiquement et culturellement très avancé. La preuve à l’appui de cette théorie est l’expansion de l’agriculture.

Il est avéré que l’agriculture est née simultanément dans au moins six régions du monde qui n’avaient pas de liens apparents entre elles: en Amérique Centrale et du Sud, dans le Croissant Fertile, en Afrique centrale, à l’Est de la Chine et en Asie du Sud Est.

Pour conclure

Si nous lisons bien les rapports alarmistes des partisans du réchauffement climatique, que l’Arctique et l’Antarctique fondent. Alors, beaucoup d’entre nous pourrait vivre assez longtemps pour voir le jour où l’Antarctique sera à nu (sans neige, sans glace), pour admirer toutes les anciennes structures à sa surface. S’il y a une pyramide géante, cela changera la mentalité du monde pour toujours.

BestofActus

——

Publié le 6 avril, 2015 dans Archéologie, Mexique, Monde.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. josch dit :

    bonjour,
    En bref je crois avoir découvert que le site Nazca Lines, Peru.
    et non seulement notre constellation mais ça vous le saviez déjà surement mais je crois qu’ils représente aussi les plaques envoyées dans l’espace à bord de Pioneer 10 et Pioneer 11 en 1972 et 1973.Et je crois qu’ils savait qu on allait les survoler.les égyptiens toute c’est civilisation n’avait que pour but sauver la notre à travers le temps comme je suis sur que les atlantes on fait le même avant eux nous avons sa dans nos gênes de génération en génération aller plus vite et toujours plus loin cette envie de croire qu’ils et possible d’aller d’un monde a un autre
    nous devons juste décrypter les messages qu’ils nous ont laisser.Si seulement j’avais les moyens pour aller sur place. d’avoir toujours se sentiment qu’il manque quelque chose de notre histoire et que des individus nous le cachait c’est religion qui cache la majeur parti de vérité et empêche le monde de sans approcher personne ne peut prétendre que le monde n’est pas prés alors que nous aurions pu sauver plus de monde.
    merci bien a vous

Laissez un commentaire

*