Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Sibérie : Des mystérieux cratères de 1 km de large découverts en Sibérie

Sibérie : Des mystérieux cratères intriguent les scientifiques

cratere-siberie

La découverte d’un nouveau cratère en Sibérie relance les débats autour de la mystérieuse apparition de gigantesques trous découverts l’été dernier dans le sol sibérien.

« Nous venons d’apprendre qu’en Iakoutie (région de Sibérie), de nouvelles informations ont fait la lumière sur un cratère gigantesque d’un kilomètre de large », a déclaré à le géologue russe Vassili Bogoïavlenski, directeur adjoint pour les travaux scientifiques de l’Institut de recherche sur le pétrole et le gaz de l’Académie des sciences russe.

En juillet 2014, la découverte d’un cratère de 80 mètres de large dans la péninsule de Yamal, au nord-ouest de la Sibérie, avait suscité de nombreuses interrogations quant à son origine.

Six autres cratères similaires

Les scientifiques, qui avaient par la suite identifié six autres trous similaires dans cette même région ainsi que dans le nord de la région de Krasnoïarsk, au centre de la Sibérie, considèrent que ce phénomène est étroitement lié au réchauffement climatique.

Il est « similaire à l’éruption d’un volcan », explique M. Bogoïavlenski. En fondant, le sous-sol sibérien libère du méthane, qui s’accumule jusqu’à ce que le sol explose, d’où la formation de cratères, précise t-il.

Les scientifiques cherchent encore à déterminer la dangerosité de ces trous. Le méthane est en effet un gaz extrêmement inflammable, ce qui peut constituer un danger lorsque, comme c’est le cas pour l’un d’entre eux, le cratère est situé près d’un gisement de gaz exploité.

Certains sont apparus voici des centaines d’années

Pour autant, d’après le chercheur de l’Institut de recherche sur le pétrole et le gaz, c’est un phénomène différent qui a conduit à la formation du cratère identifié en Iakoutie. Une expédition devra déterminer son origine.

D’autres cratères existent mais n’ont pas été identifiés car ils ont évolué en lacs.

« Au moment de leur apparition, les cratères sont vides, et peu à peu, ils se remplissent d’eau. En l’espace de deux ou trois ans, ils deviennent des lacs et il est alors difficile de les étudier », explique M. Bogoïavlenski.

Certains cratères sont apparus il y a plusieurs dizaines ou centaines d’années, mais sont passés inaperçus car situés dans des régions reculées, souligne M. Bogoïavlenski.

Source: Ouest France, le 12 Mars 2015

Publié le 13 mars, 2015 dans Russie, X Files & Paranormal.

Publicité

Laissez un commentaire

*