Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’armée américaine se déploie en Ukraine, êtes vous prêts à la guerre ?

L’armée américaine se déploie en Ukraine, êtes vous prêts à la guerre ?

ww3russousa

Le déploiement en Ukraine de plusieurs centaines de tueurs de la 173ème brigade aéroportée de l’US Army devrait être achevé dans quelques jours. C’est un développement dont la portée symbolique est énorme.

Il signifie que les USA sont désormais militairement engagés dans la guerre qu’ils ont déclenchée en Europe avec le coup d’Etat de Maïdan, en février 2014. A Washington, l’envoi d’armes à la junte de Kiev est à nouveau sur la table, réclamé aujourd’hui à cor et à cri par le Pentagone.

La grande guerre contre la Russie doit avoir lieu, avec ou sans l’aval de ces foutus laquais français ou allemands qui n’en finissent plus de traîner la patte. Et vous, êtes-vous prêts à la guerre pour sauver le Système US?

Irrésistible brainwashing

Depuis 4 ans maintenant, toute la presse-Système bobo-atlantiste travaille à nourrir la haine de la Russie ; à préparer les esprits à l’inéluctabilité de l’affrontement contre le méchant Poutine. Et depuis le coup d’Etat de Kiev, c’est la curée. Car comme toujours; comme en Irak, comme en Libye, comme en Syrie ou en Afghanistan, «il faut bien sûr défendre nos valeurs».

Même des intellectuels pourtant parfois admirables subissent de plein fouet ce brainwashing. Dans un réflexe devenu pavlovien, ils épinglent ainsi en toute bonne conscience l’horrible «Russie de Vladimir Poutine» sans comprendre que, ce faisant, eux aussi contribuent activement à préparer l’opinion à la grande boucherie voulue par Washington pour sauver ses fesses, sa planche à billets, l’OTAN, Wall Street, son Système.

Les Européens à la niche !

Paris et Bonn traînent bien sûr un peu les pieds. Ralentis par leur médiocrité intellectuelle, les politiciens européens commencent toutefois à discerner les contours de l’arnaque US à mesure que les bruits de bottes se font plus distincts. L’organisation en catastrophe de Minsk 2 témoigne ainsi de ce début d’électrochoc. Mais la réplique du vertueux grand-frère US a été cinglante : «C’est notre guerre, pas touche !, semble avoir crié Obama, en reconduisant ses sanctions contre la Russie et en balançant sa poignée de tueurs sur Kiev.
Il est vrai qu’après tout, dans les plans US, l’Europe n’a pas voix au chapitre puisqu’elle n’aura à jouer qu’un rôle assez passif : celui de champ de bataille, puis accessoirement de champ de ruines.

Tambours de guerre

Face au déploiement US, la Russie a prévenu qu’elle était dès lors contrainte d’envisager «toutes les mesures nécessaires, y compris technico-militaires». Ces mesures devraient d’ailleurs comprendre un renforcement massif des forces navales russes cette année (50 nouveaux navires de guerre, dont un porte-avions et deux sous-marins à propulsion nucléaire).

Tout bon pour Washington, où le Pentagone vient de donner un véritable ultimatum au Congrès pour l’envoi d’armes «létales» en Ukraine.

Quenel+ via les Chroniques de Rorschach

Publié le 10 mars, 2015 dans Etats-Unis, Europe & UE, Russie, Troisième Guerre Mondiale.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Fabrice Plaschy dit :

    La guerre était déjà là… Nous avons d’un côté un peuple qui aspire à la démocratie et de l’autre un nostalgique de l’URSS qui nous prend pour des pigeons et intervient de façon flagrante sur des territoires qui ne sont pas les siens. Pour ma part je pense qu’un sénario à la Tchécoslovaquie aurait été préférable avec un referendum sous surveillance internationale afin de savoir si le peuple urkainien souhaite réellement la division du pays en deux états. Ce qui me paraît peu probable.

  2. aldira dit :

    L’OURS
    Animal à la force redoutable et imprévisible, il convient d’être prudent et d’adopter les bons comportements lorsque vous pratiquez une activité de plein air sur leur territoire.

    il est toujours difficile de prévoir le comportement et les réactions. La première attitude à adopter en cas de rencontre est de garder son calme (oui, oui!) et de rester groupé si vous êtes plusieurs. Ne le regardez pas dans les yeux et évitez de l’énerver en faisant des mouvements brusques. Parlez-lui doucement pour que l’ours vous identifie en tant qu’humain et non comme une proie potentielle. Reculez lentement tout en lui faisant face. Ne tentez pas de courir : cela l’inciterait à vous suivre. Ce serait peine perdue de vouloir le semer puise que les ursinés sont capables de courir jusqu’à 50 km/h, aussi vite que les chevaux!

    hum!

Laissez un commentaire

*