Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Après s’être débarrassée de sa police une ville du Texas voit ses crimes diminuer de 61%

Après s’être débarrassée de sa police une ville du Texas voit ses crimes diminuer de 61%

police-texas

Parfois la clôture mange la culture, donc il serait sage de se débarrasser de la clôture.

La ville de Sharpstown au Texas a viré la totalité du personnel de son département de police en 2012, après quoi elle a connu une baisse remarquable de la criminalité : 61%.

Cette communauté de 66,000 habitants, au sud-ouest de Houston, refusé de renouveler son contrat avec le commissariat et a juste renvoyé la police, selon sputnik.

Au lieu de cela, la Civic Association de Sharpstown a opté pour les Solutions de Sécurité SEAL, une entreprise privée d’agents à embaucher, pour s’occuper de leurs rues.

« Depuis que nous sommes là, une étude indépendante du crime qu’ils ont terminé indique que nous avons réduit la criminalité de 61% en seulement 20 mois, » a déclaré James Alexander, directeur des opérations pour SEAL, à guns.com.

Les soutiens de SEAL sont sans équivoques, les policiers du gouvernement ne sont pas autant dignes de confiance que ceux d’une agence privée, car ils font parti de l’état, et mettent du temps à évoluer. Ils ne sont pas à la recherche de « l’efficacité » ou des « réprimandes liées à leur responsabilité »; ces deux critères sont obsolètes étant donné qu’ils peuvent reconstituer leurs fonds grâce aux taxes, d’après le freethoughtproject.

La stratégie de SEAL est simple. Ses officiers sont constamment en patrouille partout dans la ville, contrairement à la présence sporadique des forces de l’ordre étatiques.

En outre, SEAL dépend des statistiques de la criminalité pour programmer ses patrouilles. « La deuxième chose qui réduit considérablement le crime, est que nous faisons des patrouilles stratégiques, ce qui signifie que nous ne mettons pas seulement un agent là-bas et disons ‘va patrouiller là-bas’, » a t-il dit. « Nous regardons les statistiques de la criminalité ces dernières années, et nous nous basons sur ces statistiques de la criminalité. Donc, si nous avons des points chauds dans ces zones, disons pour ce mois-ci, nous nous concentrons et focalisons nos efforts autour de ces points d’accès. » (…)

Source: News Every Day, le 4 Mars 2015

Publié le 5 mars, 2015 dans Etats-Unis, Justice & Forces de l'ordre.

Publicité

Laissez un commentaire

*