Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’enquête sur la mort du politicien anti-Poutine sera supervisée par… Poutine

L’enquête sur la mort du politicien anti-Poutine sera supervisée par… Poutine

poutine

Vladimir Poutine a annoncé qu’il supervisera personnellement l’enquête sur la mort de Boris Nemtsov, un adversaire important de Poutine et un chef de l’opposition Russe.

Nemtsov aurait été abattu vendredi soir alors qu’il marchait sur le pont Zamoskvoretskiy de Moscou, près du Kremlin. Poutine a annoncé qu’il prendrait en charge l’enquête presque immédiatement après l’assassinat.

La décision de Poutine de personnellement superviser l’enquête est une réaction bien étrange, étant donné que Nemtsov était un critique éminent de Poutine. En effet, Nemtsov avait prévu de mener une marche de protestation ce dimanche à Moscou.

Le gouvernement de Poutine est soupçonné d’avoir assassiné d’autres critiques dans le passé, il semble donc probable que Poutine supervisant l’enquête aura pour effet d’alimenter les soupçons plutôt que de les apaiser.

Selon les commentaires que le porte-parole de Poutine a fait à l’agence de nouvelles russe Itar-TASS, Poutine avait décrit le meurtre comme ayant un « caractère provocateur. »

Source: Vox.com, le 27 Février 2015

Publié le 28 février, 2015 dans Justice & Forces de l'ordre, Russie, WTF.

Publicité

Commentaires (2)

 

  1. Joel dit :

    Je suis surpris de voir un tel commentaire sur ce site.
    Que Poutine exige et va imposer une véritable enquête est parfaitement logique, puisque cet assassinat est directement dirigé contre lui.
    Qui était ce soi-disant « leader » opposant, et bien vraiment peu de chose, il ne représentait qu’à peine 1% des votants n’avait aucun élu. Tout comme Navalny qui a 3 procès aux fesses pour corruption, il se met à l’abri en créant un parti bidon, et le pire parti anti-corruption très pratique pour s’abriter.
    Ce mec a été vice-1er ministre de Eltsine, le roi de la corruption, et de la pauvreté en Russie sauf pour les copains qui sont devenus des « oligarques » ou mafieux plutôt. Il a donc bien profité, devenu directeur d’une banque qui a coulé, comme par hasard. Son soi-disant parti était libéral (pro_US) ce dont les russes ne veulent surtout plus depuis Eltsine.
    Bref ce mec ne représentait rien pour Poutine, 45% des Russes ne connaissaient même pas son nom.
    Par contre il était l’outil parfait pour le déguiser en « Charlie » contre Poutine.
    A qui rapporte le crime ?, pas à Poutine, allez chercher chez ceux qui veulent le casser, là vous trouverez les coupables, et ils sont nombreux.
    A suivre, car Poutine va surement mettre le paquet, bien que ce soit très difficile à résoudre ce type d’attaque.

  2. lionceau dit :

    Aie aie aie ça va accoucher d’une souris pour sur, et personne dira rien de peur d’en payer le prix

Laissez un commentaire

*