Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Étude: L’univers peut ne jamais avoir eu de début

Étude: L’univers peut ne jamais avoir eu de début

univers

Le Big Bang? Quel Big Bang? Selon une nouvelle théorie suggérée par des chercheurs, une explosion peut ne pas avoir été à l’origine du début de l’univers.

« Notre théorie suggère que l’âge de l’univers pourrait être infini, » a déclaré Saurya Das, une physicienne à l’Université de Lethbridge en Alberta, au Canada, pour LiveScience.

En 1929, Edwin Hubble en est venu à la conclusion « qu’il doit y avoir eu un instant dans le temps quand/où l’Univers tout entier était contenu en un seul point dans l’espace. L’Univers a forcément du naître suite à cet événement d’une violence unique. », a expliqué la NASA, que c’est ce que l’on appelle la théorie du Big Bang.

La formulation soulève deux questions fondamentales. Tout d’abord, que l’univers n’a pas eu de commencement ce qui impliquait un point infiniment petit et infiniment dense de matière. Deuxièmement, que davantage d’informations pourraient être découvertes sur l’apparence de la matière noire. L’univers est essentiellement composé de la substance de la matière noire, et jusqu’à présent elle demeure mystérieuse.

La théorie du Big Bang, qui stipule que l’univers est né il y a 13,8 milliards d’années, nous vient tout droit de la théorie de la relativité générale de Einstein. Et d’après ses équations, toute la matière de l’univers fut autrefois condensée en un seul point.

« Donc quand nous disons que l’univers a commencé par le big bang, nous n’avons réellement aucun droit de dire ça, » a déclaré Brandenberger à LiveScience.

Les deux théories les plus communément admises, à savoir la mécanique quantique et la relativité générale, rentrent en fait toutes les deux en conflit et n’expliquent pas la raison d’être de la matière noire.

Pour approfondir, Das et ses collègues ont étudié les anciennes façons de percevoir la mécanique quantique et ont ensuite été en mesure de fournir un moyen de calculer la trajectoire d’une particule. Après l’application de cette ancienne forme de la théorie quantique à la théorie d’Eintein, ils ont jeté un coup d’œil à ce qui a bien pu se passer dans les temps lointains.

« Une manière de tester la théorie est de voir la façon dont la matière noire est distribuée dans l’univers et ainsi vérifier si elle est cohérente avec les propriétés proposées du superfluide… Si nos résultats corroborent ces derniers, même approximativement, c’est génial, » a déclaré Das à LiveScience.

La nouvelle théorie a été publiée dans le journal Physics Letters B.

Source: CBS Washington

Publié le 28 février, 2015 dans Astronomie, Espace, Science.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. waf waf dit :

    si on admet la théorie du Big Bang il se pose une question fondamentale : qu’y avait il avant le big bang?
    L’univers est une respiration de 13.8 milliards d’années ou surement des milliards de fois plus avec une phase d’expansion suivi d’une phase de retrécissement jusqu’à un univers de taille minimum me semble plus logique. d’autant que ce phénomène (de respiration) est universel cela s’appelle la vibration dont on mesure la fréquence entre zéro+ et l’infini (ondes sonores, ondes radio , onde lumineuses, rayons X … sont des exemples de cette vibration à différentes fréquences)
    la question existentielle que chacun se pose est: à quoi cela sert il ? question totalement humaine et sans fondement

Laissez un commentaire

*