Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

69 % des Français pensent qu’il y a trop d’immigrés

69 % des Français pensent qu’il y a trop d’immigrés

Pour 50 % des Français, il faudrait rétablir la peine de mort. 59 % d’entre eux n’ont plus confiance en la politique, selon un sondage d’OpinionWay.

immigration-france

Le moral des Français reste très bas et la défiance pour la politique massive en dépit de ce qu’on a appelé « l’esprit du 11 janvier » après les attentats du début 2015, selon l’enquête annuelle d’OpinionWay pour le centre de recherches de Sciences Po (Cevipof) publiée jeudi. Établi pour la sixième année consécutive, ce « baromètre de la confiance politique » dresse un tableau peu reluisant de l’état de l’opinion et montre une suspicion en hausse à l’égard de l’islam, même si la confiance demeure majoritaire. Invités à décrire leur humeur, les Français, qui pouvaient donner plusieurs qualificatifs, répondent « méfiance » à 32 %, « morosité » dans la même proportion et « lassitude » à 29 %. Par rapport à décembre (le Cevipof a fait refaire l’enquête réalisée avant les attentats), la méfiance gagne six points.

Toutefois, la confiance à l’égard d’autrui, y compris « les gens d’une autre nationalité » ou « d’une autre opinion religieuse », reste très nettement majoritaire. Dans le même sens, l’estime de soi est plutôt majoritaire. Mais 32 % seulement sont optimistes pour leur avenir, « un score très, très bas », a commenté devant la presse le directeur du Cevipof, Martial Foucault. Le « vivre-ensemble » cherche ses marques : 62 % (+ 4 sur décembre) trouvent que « la plupart des gens font leur possible pour se conduire correctement », mais 70 % pensent qu' »on n’est jamais assez prudent à l’égard d’autrui ».

(…)

Lire l’article intégral sur Le Point

Publié le 27 février, 2015 dans France, Immigration.

Publicité

Laissez un commentaire

*