Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le profanateur du cimetière juif est un anti-fasciste de gauche au grand dam des médias

Le profanateur du cimetière juif est un anti-fasciste de gauche au grand dam des médias

profane

C’est le grand problème de nos élites médiatico-politiques. Elles souhaitent toujours que les pires atrocités soient faites par des français de souche ne pensant pas comme elles. Un type de droite, conservateur, rejetant le progressive et si possible qui voterait UMP ou pire encore Front national. Celui-là prendrait tout le mal que pensent nos gouvernants.

Malheureusement, c’est rarement le profil d’un délinquant, même si cela arrive il ne faut pas non plus idéaliser les gens, mais malgré tout ce qu’on peut lui reprocher ce n’est pas le type de personne qu’on a l’habitude de voir dans nos prisons. Nos centres de détentions étant globalement remplis de primo-arrivants ou de français de papiers.

Mais revenons à la profanation indigne du cimetière juif de Sarre-Union. Nous apprenons donc par les jeunes du coin quelques renseignements assez importants sur le principal profanateur.

« Pierre B. avait étrangement un ennemi déclaré : « le fascisme ». Il portait des slogans antifascistes sur ses vêtements. »

« On ne parlait pas politique mais si on évoquait le Front national, il se mettait sur ses deux pattes arrière et se mettait à grogner, raconte Gaëtan. Il prétendait se battre contre le fascisme et était très remonté contre la police. Il traitait les policiers et les militaires de fascistes, avec une hargne qui me mettait mal à l’aise. »

C’est l’accointance, comme je l’écrivais il y a quelques temps de cela, du petit bourgeois d’extrême gauche et de la racaille de banlieue. Ces deux types de personnes ont les mêmes envies, et les mêmes réflexes avec il est vrai des idéologies différentes. Les antifascistes sous prétexte de lutte antiracistes utilisent très souvent des moyens illégaux. Ils veulent imposer leur façon de penser par la violence et la haine. Ce n’est donc pas surprenant que ceux-ci aient vandalisé ce cimetière, puisque ce sont leurs méthodes. De plus sous prétexte d’antiracisme ils haïssent tout ce qui est relatif à la France et à l’occident, et les juifs français sont pour ces gens assimilés à la France qu’ils détestent. Au grand désespoir bien-sûr de nos médias nationaux rêvant d’avoir un « bon français de souche » comme ils disent comme coupable. Mais j’ai bien peur pour eux qu’ils soient souvent déçu

La Gauche Ma Tuer

Publié le 21 février, 2015 dans France, Judaïsme, Société & Culture.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. B. DURAND dit :

    Il ne fait pas oublié que l’antisémitisme en France est une idée de gauche (même si il est vrai que c’est idéologie nauséabonde déteint parfois l’extrême droite). Ce n’est donc pas vraiment une information pour les milieu qui s’intéresse à la politique.

    Pour rappel, les athées ont soutenu la théorie de l’évolution parcequ’elle permettait de classer les races et donc de prouver la suprématie des blancs contrairement à la Bibile qui dit que Dieu a façonné un homme père de tous les aures d’ou le principe d’égalité chez les chrétiens quelque soit la race.

Laissez un commentaire

*