Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Copenhague: le tireur était sorti de prison deux semaines avant les attaques

Copenhague: le tireur était sorti de prison deux semaines avant les attaques

copen

L’auteur présumé de deux attaques meurtrières à Copenhague a été identifié comme étant un Danois de 22 ans s’appelant Omar El-Hussein, a indiqué dimanche le quotidien danois Ekstra Bladet, dont les informations ont été reprises notamment par la télévision danoise TV2.

Ce jeune homme, abattu par la police dimanche dans la nuit, était sorti de prison, où il avait purgé une peine pour une agression, deux semaines avant les attaques qualifiées d’actes terroristes, a affirmé le quotidien danois, qui a diffusé une photo sur laquelle son visage est clairement visible.

Ekstra Bladet, qui ne cite pas sa source, précise cependant que les éléments connus sur le jeune homme correspondent à ceux rendus publics par les enquêteurs.

La police citait dans un communiqué des faits de violence dans son casier judiciaire. Or en décembre, Omar El-Hussein a été condamné pour avoir poignardé un an auparavant dans une gare de Copenhague un homme de 19 ans, sans raison claire.

La majorité de la peine prononcée était couverte par la détention provisoire avant le jugement.

Le jeune homme a fait partie selon Ekstra Bladet d’un gang appelé Brothas, dans le quartier populaire de Nørrebro, où il a tiré sur les forces de l’ordre qui l’ont abattu en répliquant.

La police n’avait pas donné le nom du suspect avant ces révélations. « C’est un jeune homme de 22 ans, né au Danemark, qui est connu de la police pour plusieurs délits dont entre autres des infractions à la législation sur les armes et des violences. Il est également connu pour ses liens avec des bandes de délinquants », avait-elle indqué dans un communiqué.

Ryad condamne les attaques de Copenhague et de Chapel Hill

L’Arabie saoudite a condamné dimanche les attaques de Copenhague, samedi, et de Chapel Hill, mardi aux Etats-Unis, les qualifiant toutes deux de « crimes terroristes » et appelant au « respect de toutes les religions ». « L’Arabie saoudite a suivi avec une immense tristesse les crimes terroristes ignobles qui se sont produits dans la capitale danoise Copenhague et en Caroline du Nord aux Etats-Unis qui ont coûté la vie et blessé des innocents », a déclaré un porte-parole saoudien.

Ryad « tient à rappeler sa position appelant au respect de toutes les religions, à ne pas porter atteinte aux symboles religieux et à ne pas inciter à la haine contre les musulmans », a-t-il ajouté, cité par l’agence officielle Spa.

L’auteur des attaques de Copenhague, qui ont fait deux morts et dont l’identité n’a pas été révélé, a visé samedi les participants à un débat sur la liberté d’expression puis une synagogue.

A Chapel Hill, ville universitaire de Caroline du Nord, trois étudiants musulmans ont été tués mardi par un homme opposé à toute religion.

Après cette attaque, des responsables politiques et religieux de plusieurs pays du Moyen-Orient ont exprimé leur vive indignation et critiqué notamment la prudence des médias, en la comparant à la couverture habituellement moins timide réservée aux attaques commises par des musulmans extrémistes.

Dimanche à Doha, environ un millier de personnes ont participé à une marche de solidarité avec les trois étudiants, certains affirmant qu’ils ont été victimes d' »un acte terroriste ».

Les manifestants ont déployé des bannières appelant à la « fin des crimes haineux » et à l’unité des musulmans. L’ambassadrice américaine au Qatar, Dana Shell Smith, a participé à cette marche et affirmé, dans un tweet, qu’il était « bon de voir des jeunes rejeter toute sorte de haine ».

La Libre

Publié le 16 février, 2015 dans Europe & UE, Terrorisme.

Publicité

Laissez un commentaire

*