Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le déversement des plastiques dans les océans pourrait décupler d’ici à dix ans

Le déversement des plastiques dans les océans pourrait décupler d’ici à dix ans

plastique-oceans

A défaut de profonds changements dans la gestion des déchets, la quantité de matières plastiques déversées dans les océans pourrait décupler dans la prochaine décennie. Et plus la densité de ces particules dans l’environnement marin augmente, plus la probabilité est grande qu’elles finissent par s’accumuler dans la chaîne alimentaire — c’est-à-dire, finalement, dans nos estomacs. Ce mouvement de retour à l’envoyeur a d’ailleurs déjà commencé.

C’est, en substance, ce qu’assurent plusieurs travaux récents, dont les derniers, publiés vendredi 13 février dans la revue Science, sont les premiers à déterminer, pays par pays, les principaux contributeurs à la pollution des mers par le plastique. La biologiste Jenna Jambeck (université de Georgie, à Athens, Etats-Unis) et ses coauteurs estiment que les cent quatre-vingt-douze pays côtiers de la planète ont produit, en 2010, un total d’environ 275 millions de tonnes de déchets en plastique, dont quelque 8 millions de tonnes ont fini leur vie dans les océans. « Cette quantité déversée augmente chaque année, et notre estimation pour 2015 est d’environ 9,1 millions de tonnes », selon Jenna Jambeck. (…)

Lire la suite sur Le Monde

Publié le 13 février, 2015 dans Ecologie & Nature, Monde.

Publicité

Commentaires (1)

 

  1. jackie dit :

    Putain ça me dégoûte de savoir que mes fils et futurs générations qui suivront verront une mer polluée , remplis de merde .
    Ils n’iront pas à la plage sans tomber sur un déchets.
    Ils ne pourront pas se baigner dans la mer sans tomber des sacs plastique ou produits chimique, ils devront payée pour allée à la piscine et pouvoir se baigner dans de l’eau remplis de chlore.
    Ils ne connaîtrons pas la plus belle image du monde , une plage d’orée de sable devant une belle mer bleu faisant des vagues bleu.
    NON, dans 20 ans on iras sur une plage on verras un sable marrons/oranges, une mer marrons et les vagues seront vertes.
    On ne peux peut être rien y faire à part profité maintenant des plages belles que nous avons ( faite pas la même connerie que moi et d’allez en Normandie, la météo est mauvaise. Allez au sud ou sur les îles selon vos envie ).
    Profité bien de la vie de merde qu’on a, les futurs générations seront plus emmerdé par la pollution, les impôts partout, des prix fort et des salaires bas.

Laissez un commentaire

*